Jean-Baptiste Renoyal de Lescouble

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean-Baptiste Renoyal de Lescouble fut un diariste et peintre amateur réunionnais.

Né à Saint-Denis en 1776, fils d'un officier breton et d'une Créole de la Réunion, il fut un "habitant" du quartier de Sainte-Suzanne.

Il a tenu son journal de 1811 à 1838, année de sa mort. Boulimique de l'action, il y relate ses activités de planteur, d'architecte, de peintre et surtout, témoigne de son époque dans la société de l'île Bourbon au début du XIXe siècle.

Jean-Baptiste Renoyal de Lescouble était un colon passionné par la terre qu'il cultivait et soucieux du bien-être de ses contemporains. Franc-Maçon, il était engagé aux côtés des Francs-Créoles, mouvement qui revendique une gouvernance plus à l'écoute des Réunionnais.

Référence bibliographique[modifier | modifier le code]

Renoyal de Lescouble (Jean-Baptiste), Journal d'un colon de l'île Bourbon, texte établi par Norbert Dodille, Paris l'Harmattan / Éd. du Tramail, 1990.