Jan Moons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jan Moons
Image illustrative de l’article Jan Moons
Situation actuelle
Équipe Overpelt
Numéro 1
Biographie
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance (50 ans)
Heist-op-den-Berg (Belgique)
Taille 1,86 m (6 1)
Poste Gardien de but
Parcours junior
Années Club
1978-1990Drapeau : Belgique Heist Sportief[1]
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1990-1993Drapeau : Belgique KSK Heist - (-)
1993-1997Drapeau : Belgique K Lierse SK - (-)
1997-1999Drapeau : Belgique Germinal Ekeren- (-)
1999-2000Drapeau : Belgique Germinal Beerschot- (-)
2000-2006Drapeau : Belgique KRC Genk- (-)
2007-2008Drapeau : Belgique K Lierse SK- (-)
2008-2009Drapeau : Belgique Germinal Beerschot- (-)
2009-2010Drapeau : Belgique RCS Visé- (-)
2010Drapeau : Belgique K Overpeltse VV3 (0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2001-2005Drapeau : Belgique Belgique 4 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Jan Moons, né le à Heist-op-den-Berg, est un joueur de football belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jan Moons a été gardien de but au Lierse où il est Champion de Belgique en 1997, avant de rejoindre le Germinal Ekeren puis le Germinal Beerschot.

À partir de 2000, il joue au KRC Genk. Il remporte le titre une deuxième fois en 2002 avec cette équipe. Titulaire indiscutable pendant quatre saisons, il se retrouve en concurrence avec Logan Bailly à partir de 2005.

Il a joué quatre matchs en équipe de Belgique de 2001 à 2005[2].

Il retourne à Lierse au début de 2007 puis au Germinal Beerschot pour la saison 2008-2009.

Jan Moons est transféré en , au RCS Visé, club de Division 3[3]. Son nouveau club remporte son Championnat et monte en Division 2. En , il rejoint K Overpeltse VV, équipe évoluant en Promotion C. Il met un terme à sa carrière professionnelle en fin d'année.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]