James Bond 007 : Le monde ne suffit pas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le jeu vidéo
Cet article est une ébauche concernant le jeu vidéo.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) (voir l’aide à la rédaction).

James Bond 007
Le monde ne suffit pas
Éditeur EA Games
Développeur Eurocom (N64)
Black Ops Entertainment (PS)
2n Productions (GBC)

Date de sortie (N64)
novembre 2000 (PS)
novembre 2001 (GBC)
Genre Tir à la première personne (N64, PS)
Action (GBC)
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme Nintendo 64, PlayStation, Game Boy Color

Évaluation ESRB : T ?

James Bond 007 : Le monde ne suffit pas (007: The World Is Not Enough) est un jeu vidéo de tir à la première personne sorti en 2000 sur Nintendo 64 et PlayStation. Le jeu a été développé par Eurocom sur Nintendo 64 et par Black Ops Entertainment sur PlayStation, et édité par EA Games.

Il a été porté sur Game Boy Color en 2001 par 2n Productions sous la forme d'un jeu d'action.

Le jeu met en scène James Bond et s'inspire du film Le monde ne suffit pas sorti en 1999.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un agent du MI-6 a été assassiné et un rapport secret des services russes à l’énergie atomique lui a été subtilisé. Un vieil ami de M, Sir Robert King, a acheté accidentellement le document volé, croyant qu’il s’agissait d’informations sur les terroristes qui on attaqués son pipeline au Kazakhstan. Pendant ce temps, un banquier suisse nommé Lachaise, jouant le rôle d’intermédiaire dans cette affaire, a proposé de rembourser Sir Robert King. Vous devez le rencontrer, découvrir qui a tué l’agent 009 et récupérer l’argent.

Missions[modifier | modifier le code]

Le jeu comporte 11 missions qui suivent plus ou moins la trame du film.

  • Le messager
  • La rançon de King
  • Réception glaciale
  • Roulette Russe
  • Surveillance de nuit
  • Mascarade
  • Mise à feu
  • Labyrinthe City
  • Le Renégat
  • L’ange déchu
  • Fusion nucléaire

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]