Jamais sans toi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jamais sans toi
Titre original Do começo ao fim
Réalisation Aluizio Abranches (en)
Scénario Aluizio Abranches (en)
Acteurs principaux
Sociétés de production Pequena Central
Lama films
Pays d’origine Drapeau du Brésil Brésil
Genre drame
Durée 97 minutes
Sortie 2009

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Jamais sans toi (Do começo ao fim) est un film dramatique brésilien écrit et réalisé par Aluizio Abranches (en), sorti en 2009.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Depuis tout petit, Francisco ne fait que protéger son petit demi-frère Thomás. Aux yeux de leur mère Julieta, ils sont très proches, mais peut-être trop proches.

Francisco a vingt-cinq ans et Thomás vingt ans lorsque leur mère décède, mais ces deux demi-frères deviennent vite amants et vivent une histoire d'amour…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Casting[modifier | modifier le code]

João Gabriel (en), ancien mannequin à l'agence Ford, a été choisi pour le rôle adulte de Francisco. C'est sa première apparition à l'écran[1], contrairement à Rafael Cardoso qui, également ancien mannequin, a déjà commencé sa carrière dans Beleza Pura[1], une telenovela brésilienne en 2008 sur Rede Globo.

Lieux de tournage[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Sortie[modifier | modifier le code]

Une avant-première a eu lieu au Festival de MixBrasil[2], le à São Paulo, où il a connu un triomphe.

« Évidemment, si vous mélangez de l'amour, du sexe, de l'homosexualité et de l'inceste… ça secoue ! »

— Fernando Libonati[1], producteur du film.

Critique[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

LeS thèmes abordés sont notamment l'homosexualité et l'inceste entre deux demi-frères. Bien que non-revendiquée, l'influence du roman L'Agneau carnivore d'Agustín Gómez-Arcos est importante dans de nombreux dialogues et scènes[réf. nécessaire].

Box-office[modifier | modifier le code]

Alors que ce film devait sortir le [3] au Brésil, à cause d'une polémique en raison du thème, il est officiellement projeté le dans douze salles et a fait près de cent mille entrées[4].

Après les séances brésiliennes, la France est le premier pays à sortir[4] le film avant l'Argentine qui le verra en .

En Europe, le film rassemble 14 637 spectateurs[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]