Jacqueville (Côte d'Ivoire)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jacqueville
Administration
Pays Drapeau de la Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire
Région District des Lagunes
Démographie
Population 56 633 hab. (2007)
Géographie
Coordonnées 5° 12′ nord, 4° 25′ ouest
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Côte d'Ivoire
Voir sur la carte topographique de Côte d'Ivoire
City locator 14.svg
Jacqueville
Géolocalisation sur la carte : Côte d'Ivoire
Voir sur la carte administrative de Côte d'Ivoire
City locator 14.svg
Jacqueville

Jacqueville est une ville en Côte d'Ivoire, dans le district des Lagunes, chef-lieu du département de même nom.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette ville doit son nom[réf. souhaitée] au fait qu'elle est le premier lieu où le drapeau du Royaume-Uni, l'Union Jack, a été la première fois planté, quand les Britanniques ont conquis le pays. Elle s'est développée comme un port négrier puis port colonial français, mais est maintenant principalement un port de pêche et une station balnéaire.

Géographie[modifier | modifier le code]

Jacqueville, enclavée sur une bande de terre, est longtemps isolée du reste du pays par la lagune Ebrié, Elle est désormais desservie par le pont Philippe Yacé.

Villages[modifier | modifier le code]

Les 23 villages de Jacqueville et leur population en 2014 sont les suivants[1] :

  1. Abreby (945)
  2. Addah (1 973)
  3. Adesse (893)
  4. Adjacoutie (400)
  5. Adjue (571)
  6. Adoukro (194)
  7. Adoumangan (860)
  8. Ahua (406)
  9. Akrou (1 289)
  10. Avadivry (233)
  11. Avagou (1 695)
  12. Bahuama (211)
  13. Couve (263)
  14. Djace (203)
  15. Gbehiri (241)
  16. Grand-Jack (2 844)
  17. Jacqueville (11 124)
  18. Kraffy (231)
  19. M'bokrou (336)
  20. N'djem (5 165)
  21. Niangoussou (200)
  22. Sassako-Begnini (1 409)
  23. Taboutou (602)
Taxis-motos à Jacqueville.

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Site de l'Institut National de la Statistique (INS) de Côte d'Ivoire », sur www.ins.ci (consulté le )
  2. Le Monde avec AFP, « Côte d’Ivoire : le batteur de Magic System se noie en tentant de sauver une vie », sur lemonde.fr, (consulté le ).