Port de pêche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Port de pêche du Havre (France)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pêche.

Un port de pêche est un port situé en bord de mer, d’étendue d’eau ou de rivière et réservé aux embarcations ou aux navires de pêche. Grâce à ses infrastructures, il permet et facilite le débarquement de leur chargement.

En France, il existe 65 ports de pêche dont 42 possèdent une halle à marée[1]. Les ports de pêche français sont gérés par les collectivités locales ou bien par les chambres de commerce et d'industrie (CCI)[1]. Dans ce même pays, en 2012, concernant les ventes en criée, le premier port en tonnage est celui de Boulogne-sur-Mer dans le Pas-de-Calais (31 052 t) [2], dépassé depuis 2013 en valeur par celui de Lorient[3].

Il considère la conduite des Ports Corporation et abris de pêche en ténès (EGPP/TENES) institution économique général bénéficiant du statut juridique et de l'autonomie financière établie sous la forme d'une branche pour le ténès Port Corporation, et son statut de commerçant dans ses rapports avec les tiers, et sont donc soumis aux dispositions du Code de commerce.

Il représente également l'autorité portuaire dans le cadre du contrôle et de la lutte contre les irrégularités affectant la préservation de la propriété et le port en fonction de la 05_98 jugé inclus le droit de droit maritime.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Les ports et les quartiers maritimes en France » sur le site de l’Ifremer
  2. Données provisoires du réseau inter-criée de FranceAgriMer publiées dans le marin du 19 avril 2013
  3. La Voix du Nord, « Boulogne-sur-Mer reste le premier port de pêche français en tonnage... mais plus en valeur », sur La Voix du Nord (consulté le 28 mars 2016)