Jacques Benoît (écrivain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jacques Benoît
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Jacques Benoit, né le [1],[2] à Lacolle (Québec), est un romancier, journaliste et scénariste québécois.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1967, Benoit publie son premier roman Jos Carbone. Ce roman lui vaut le prix littéraire du Québec en 1968. Il publie par la suite trois autres romans entre 1969 et 1973, avant de se tourner vers le cinéma où il signe des scénarios, notamment pour deux films de Denys Arcand.

Journaliste à La Presse, où il est chroniqueur sur les vins. Il obtient le prix Judith-Jasmin en 1976.

En 2020 , le prix Hervé-Foulon est décerné à son roman Jos Carbone.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • 1967 : Jos Carbone, Éditions du jour, Montréal, 120 p.
  • 1969 : Les Voleurs, Éditions du Jour, Montréal, 240 p.
  • 1970 : Patience et Firlipon, Éditions du Jour, Montréal, 182 p.
  • 1973 : Les Princes, Éditions du Jour, Montréal, 172 p.
  • 1981 : Gisèle et le Serpent, Libre Expression, Montréal, 252 p. (ISBN 2-89111-082-X)
  • 1993 : Rodolphe Stiboustine, Boréal, Montréal, 169 p. (ISBN 2-89052-523-6)

Ouvrages sur le vin[modifier | modifier le code]

  • 1985 : Les Plaisirs du vin, Libre Expression, Montréal, 142 p. (ISBN 2-89111-262-8)
  • 1997 : La Dégustation avec Jacques Benoit, Libre Expression, Montréal, 168 p. (ISBN 2-89111-759-X)
  • 2007 : Bouquets et Arômes, Éditions La Presse, Montréal (ISBN 978-2-923194-50-9)

Cinéma[modifier | modifier le code]

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Notice biographique », sur l'Hexagone (consulté le 10 novembre 2011)
  2. (notice BnF no FRBNF11992623)

Liens externes[modifier | modifier le code]