Jack Lantier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Jack lantier)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Icône de paronymie Cet article possède un paronyme, voir Jacques Lantier.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lantier (homonymie).
Jack Lantier
Nom de naissance André de Meyer
Naissance (88 ans)
Paris 20e, Drapeau de la France France
Activité principale Chanteur

André de Meyer est un chanteur français dit Jack (ou Jacques) Lantier, né le 8 janvier 1930 à Paris 20e.

Jack Lantier commence sa carrière dans les années 1950 en interprétant le répertoire d'Yves Montand, d'André Claveau ou de Charles Trénet. Il chante également dans La Route fleurie aux côtés de Georges Guétary.

En 1955, il participe à l'émission de radio de Jean Chouquet sur France Inter, Dimanche dans un fauteuil. Il y chante Frou-frou, La Petite Tonkinoise, Roses de Picardie et Parlez-moi d’amour.

En 1969, il signe un contrat avec la maison de disques Vogue. Il va alors enregistrer les grands succès de la chanson française comme La Chanson des blés d’or, Le Temps des cerises, Nuits de Chine, Ah ! le petit vin blanc, La Paimpolaise, Sous les ponts de Paris, Vous êtes si jolie, Ramona, Les Roses blanches, sans oublier La petite église, Fascination et bien d’autres encore.

Sa voix se prêtant bien aux romances et belles chansons d'autrefois, Jack Lantier connaît un énorme succès et permet à ces chansons d'être à nouveau sur toutes les lèvres.

Il fait de nombreuses apparitions à la télévision. Pascal Sevran l'invite régulièrement, dans les années 1980, dans son émission La Chance aux chansons avant qu'il ne mette fin à sa carrière.

Jacques Lantier apparaît régulièrement à la télévision française dans les émissions souvenirs sur les années 80. Ses apparitions datent de l’époque.