Iwan Bloch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Iwan Bloch
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
(à 50 ans)
BerlinVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonymes
Eugen Dühren, Gehrard von Welsenburg, Albert Hagen, Gerhard WelsenburgVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Domaine

Iwan Bloch (né le et mort le ) est un dermatologue et psychiatre allemand.

Né à Delmenhorst, en grand-duché d'Oldenbourg, il est considéré comme le premier sexologue. Il retrouvera le manuscrit des Cent Vingt Journées de Sodome du Marquis de Sade, qui était considéré comme perdu, et il le publiera en 1904 sous le pseudonyme de Eugène Dühren.

En 1899, il avait déjà publié Marquis de Sade: sa vie et ses œuvres.

Il proposera, conjointement avec Magnus Hirschfeld, le nouveau concept d'une science de la sexualité : "Sexualwissenschaft" ou "sexologie". En 1906, il écrit Das Sexualleben unserer Zeit. L'une de ses théories était qu'il existait un mode de sexualité marqué par le besoin de "renoncer à la femme" dans quelque chose de distinct de l'homosexualité. Il parlait de quatrième sexe qui était devenu à la mode et, selon Bloch, prometteuse d'une vie amoureuse nouvelle et plus "noble".

La Vie sexuelle de notre temps dans ses relations avec la culture moderne
par I. Bloch

Liens externes[modifier | modifier le code]