Ivor Grattan-Guinness

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ivor Grattan-Guinness (né le à Bakewell, en Angleterre et mort le [1]) est un historien des mathématiques et de la logique.

Grattan-Guinness, Oberwolfach, 2006

Carrière[modifier | modifier le code]

Il a obtenu une licence de mathématiques au Wadham College d'Oxford puis, en 1966, une maîtrise en sciences (Econ) en logique mathématique et en philosophie des sciences à la London School of Economics. Il a décroché à la fois le doctorat (Ph.D.) en 1969, et le doctorat supérieur (D.Sc.) en 1978 en histoire des sciences à l'université de Londres. Il est professeur émérite d'histoire des mathématiques et de la logique à l'université du Middlesex.

Travaux[modifier | modifier le code]

Ivor Grattan-Guinness a publié de très nombreux travaux. Ceux-ci ne traitent pas uniquement d'histoire des mathématiques mais aussi d'histoire des sciences, d'histoire et de philosophie de la logique, de philosophie des mathématiques et de l'utilisation de l'histoire dans l'enseignement des mathématiques[2].

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Il a reçu en 2009 le Prix Kenneth O. May de la Commission internationale sur l'histoire des mathématiques, aux côtés de Radha Charan Gupta.

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • The Development of the Foundations of Mathematical Analysis from Euler to Riemann (1970). MIT Press[3].
  • (en coll. avec J.R. Ravetz) Joseph Fourier, 1768–1830 (1972), MIT Press[4].
  • (en coll. avec Henk J. M. Bos) From the Calculus to Set Theory, 1630–1910: An Introductory History (1980). Duckworth.
  • Convolutions in French Mathematics, 1800–1840 (1990). en 3 Vols. Ed. Birkhauser.
  • The Rainbow of Mathematics: A History of the Mathematical Sciences (1997) Fontana. (ISBN 978-0-00-686179-9) rééd. chez W. W. Norton and Company (1999).
  • Routes of Learning: Highways, Pathways, and Byways in the History of Mathematics (2009). Johns Hopkins University Press. (ISBN 0-8018-9248-1).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. D'après « Recent News », sur Société Canadienne d’Histoire et de Philosophie des Mathématiques,  : « We are sorry to report that Ivor Grattan-Guinness has passed away. A memorial service is being planned for sometime in January. »
  2. Rice 2015, p. 94.
  3. Waterhouse, William C., « Review: Lebesgue's Theory of Integration, by Thomas Hawkins; A History of Vector Analysis, by Michael J. Crowe; The Development of the Foundations of Mathematical Analysis from Euler to Riemann, by I. Grattan-Guinness; and Die Genesis des abstrakten Gruppenbegriffes, by Hans Wussing », Bull. Amer. Math. Soc., vol. 78, no 3,‎ , p. 385–391 (DOI 10.1090/S0002-9904-1972-12909-4, lire en ligne)
  4. Gillmor, G. Stewart, « Review: Joseph Fourier, 1768–1830, by I. Grattan-Guinness », Technology and Culture, vol. 14, no 3,‎ , p. 501–503 (DOI 10.2307/3102345, JSTOR 3102345)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]