Iouri Simonov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Simonov.

Iouri Ivanovitch Simonov (en russe : Юрий Иванович Симонов) est un chef d'orchestre russe, né à Saratov (Russie) le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie au Conservatoire de Leningrad (redevenue Saint-Pétersbourg) avec Nikolaï Rabinovitch, puis est l'assistant de Ievgueni Mravinski à l'Orchestre philharmonique de Saint-Pétersbourg de 1969 à 1970.

En 1966, il remporte la deuxième place du prix du meilleur chef d'orchestre décerné par l'URSS, puis devient en 1968 le premier Russe lauréat d'un prix occidental, en l'occurrence celui de l'Académie de Sainte Cécile à Rome.

En 1979, il fonde l'Orchestre de chambre du Théâtre Bolchoï de Moscou.

De 1978 à 1991, il enseigne la direction d'orchestre au Conservatoire de Moscou, un poste occupé précédemment par Kirill Kondrachine.

À partir de 1982, il commence à diriger des opéras à l'ouest, notamment à Londres.

En 1991,Iouri Simonov dirige avec Didier Lucchesi, jeune chef formé au Conservatoire de Marseille, le Requiem de Benjamin Britten à la Cathédrale de Marseille. Le triomphe remporté ce jour là est inégalé. Il se révèle un chef à l'humanité incroyable et à la musicalité rare ! Simonov laisse un souvenir particulier aux membres de l'orchestre et au chœur de Marseille.

Liens externes[modifier | modifier le code]