Institut Weizmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Shalom2.svg Cette page contient des caractères hébreux. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Institut Weizmann des Sciences
Weizmann Institute of Science logo.svg
Logo de l'institut Weizmann
Histoire et statut
Fondation
Type
Nom officiel
מכון ויצמן למדע
Président
Daniel Zajfman
Localisation
Localisation
Pays
Localisation sur la carte d’Israël
voir sur la carte d’Israël
Red pog.svg
Chiffres-clés
Étudiants
2 700
Divers
Site web

L'Institut Weizmann des Sciences (en hébreu : מכון ויצמן למדע) est une université de recherche fondée en 1934 et située à Rehovot, au sud de Tel Aviv en Israël. L'institut Weizmann est spécialisé dans la formation des masters (graduate students), des doctorats (PhD students) et des post-doctorats (postdoctoral researchers) dans les sciences exactes et naturelles. Il est l'un des principaux centres mondiaux de recherche multidisciplinaires avec près de 3 800 scientifiques, étudiants, techniciens et assistants. L'institut est composé de 5 facultés (biochimie, biologie, chimie, mathématiques & informatique, et physique), 17 départements, 50 centres de recherche multidisciplinaire et 260 laboratoires.

L'institut a formé trois lauréats du prix Nobel en sciences et trois lauréats du prix Turing en informatique.

L'institut Weizmann est classé comme la 6e meilleure institution de recherche mondiale et la première en dehors des États-Unis d'après le taux de citation des articles scientifiques publiés et le facteur d'impact par le classement de l'université de Leyde des Pays-Bas[2]. L'institut est également classé 6e au monde et la seule institution non-américaine dans le top 15 du Nature Index. Publié par la revue scientifique britannique Nature ce classement expose l’impact des recherches académiques sur l’innovation, en se fondant sur la manière dont les articles de recherches sont cités dans les brevets. L'Institut Weizmann y est classé devant des institutions telles que Caltech et l'université Stanford[3]. Il est aussi classé comme la meilleure institution où travailler en dehors des États-Unis d'après le magazine américain The Scientist[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Créé en 1934 par Chaim Weizmann 14 ans avant la création de l'État d'Israël il s'appelait initialement « Institut de recherches Daniel Sieff ». Il fut agrandi et renommé « Institut Weizmann des Sciences » le 2 novembre 1949.

Avant de devenir président de l'État d'Israël, Weizmann a poursuivi ses recherches en chimie organique dans ses laboratoires. L'institut a des départements d'étude et de recherche en mathématiques, informatique, physique, chimie, chimie biologique et biologie ainsi que plusieurs programmes interdisciplinaires. Le symbole de l'Institut Weizmann des sciences est le ficus.

Professeurs célèbres[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie : Professeur à l'Institut Weizmann.

Trois de ses membres de la faculté de science informatique, Shafrira Goldwasser, Amir Pnueli et Adi Shamir (inventeur du célèbre algorithme RSA), ont obtenu le prix Turing (considéré comme l'équivalent du prix Nobel pour les sciences informatiques). Ada Yonath, Prix Nobel de chimie en 2009, y a fondé le premier laboratoire de cristallographie en 1970.

Le campus de l'Institut Weizmann.
L’accélérateur de particules Kofflerde à l'Institut Weizmann.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]