Inotropisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'inotropisme cardiaque désigne la contractilité myocardique, c'est-à-dire la capacité des cellules musculaires myocardiques à se contracter en réponse à un potentiel d'action. L'inotropisme est sous influence directe du système nerveux autonome.

Le système nerveux sympathique (ayant pour neurotransmetteurs dopamine, adrénaline, et noradrénaline) a un effet inotrope positif, c'est-à-dire provoque une augmentation de la contractibilité myocardique. Il en va de même des agonistes béta-adrénergiques, des inhibiteurs des phosphodiestérases (énoximone) et des digitaliques.

À l'inverse, le système nerveux parasympathique (NT = acétylcholine) et les bêtabloquants ont un effet inotrope négatif, c'est-à-dire provoquent une diminution de la contractibilité myocardique.