Ingrid Caven (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ingrid Caven et Caven.

Ingrid Caven
Auteur Jean-Jacques Schuhl
Pays France
Genre roman
Éditeur Gallimard
Collection L'Infini
Date de parution 2000
Nombre de pages 214
ISBN 2070759482

Ingrid Caven est un roman de Jean-Jacques Schuhl publié le et ayant obtenu le prix Goncourt la même année.

Historique[modifier | modifier le code]

Ce roman fait référence à la chanteuse Ingrid Caven, qui fut l'épouse de Rainer Werner Fassbinder et l'égérie d'Yves Saint Laurent avant de devenir la deuxième épouse de l'auteur, Jean-Jacques Schuhl.

Le roman reçoit le prix Goncourt, en novembre 2000, grâce notamment au soutien de Philippe Sollers, responsable de l'édition de l'œuvre[1].

Résumé[modifier | modifier le code]

Ce faux roman est une biographie déguisée d'un personnage réel Charles, très proche de l'auteur. Toutes les scènes suggérées sont réputées véridiques.

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Pour le magazine Les Inrocks il s'agit « d’un livre inattendu, chef-d'œuvre baroque[2] ».

Éditions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]