Impero (cuirassé)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un bateau ou un navire image illustrant l’Italie
Cet article est une ébauche concernant un bateau ou un navire et l’Italie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Impero
Image illustrative de l'article Impero (cuirassé)
Lancement de l'Impero en 1939

Type Cuirassé de classe Littorio
Histoire
A servi dans Flag of Italy (1861-1946) crowned.svg Regia Marina
Chantier naval Ansaldo, Gênes
Quille posée [1]
Lancement
Statut  : capturé par les Allemands
 : bombardé par les Alliés
1948 : démoli à Venise
Équipage
Équipage De 1 830 à 1 950 personnes
Caractéristiques techniques
Longueur 240,7 m
Maître-bau 32,8 m
Tirant d'eau 9,6 m
Déplacement 41 648 t (prévu)
Port en lourd 46 212 t (prévu)
Propulsion 4 hélices
Turbines Parsons
8 Chaudières Yarrow
Puissance 128 200 ch
Vitesse 30 nœuds (56 km/h) (prévue)
Caractéristiques militaires
Armement 3 × 3 canons de 381 mm (en)
4 × 3 canons de 152 mm (it)
0004 canons de 120 mm (en)
0012 canons de 90 mm (it)
Rayon d'action 4 700 milles marins (8 700 km) à 14 nœuds (26 km/h)
Aéronefs 3 hydravions
(probablement des Re.2000)

L'Impero est un cuirassé de classe Littorio construit pour la marine royale italienne peu après la fin de la seconde guerre italo-éthiopienne. Lancé en 1939 dans le cadre du programme d'expansion navale du régime fasciste au même titre que son sister-ship (le Roma), l'entrée de l'Italie dans la Seconde Guerre mondiale a forcé la Regia Marina a recentrer ses priorités en matière de construction de navires de guerre sur des navires d'escorte, suspendant la construction de l'Impero. Le navire inachevé est capturé à Trieste par les Allemands, peu après l'armistice de 1943. Le navire est finalement détruit par des avions alliés le pour être renfloué en 1947 et démoli à Venise entre 1948 et 1950.

Conception[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Classe Littorio.

Histoire[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Robert Gardiner et Roger Chesneau, Conway's All the World's Fighting Ships (1922-1946), [détail de l’édition]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]