Igor Minaiev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un réalisateur image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un réalisateur français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques. Pour plus d’informations, voyez le projet Cinéma.

Igor Minaev
Nom de naissance Минаев Игорь Евгеньевич
Naissance (62 ans)
Kharkiv, RSS d'Ukraine
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Nationalité Drapeau de la Russie russe → Drapeau de la France français
Profession réalisateur, scénariste
Films notables Rez-se chaussée
L'Inondation
Loin de Sunset boulevard

Igor Evguenievitch Minaev (en ukrainien : Минаев Игорь Евгеньевич), né le à Kharkiv (RSS d'Ukraine), est un réalisateur, scénariste et metteur en scène installé en France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il commence ses études à 18 ans à l’Institut National du théâtre et du cinéma Karpenko-Kary à Kiev. C'est à Odessa qu'il commence sa carrière, où il tourne son film de fin d’étude La Mouette. Son deuxième court-métrage L’Horizon argenté est censuré avec l’interdiction d’exercer son métier de réalisateur.

A l’époque de la Perestroïka, il commence à rencontrer le succès avec Téléphone, un court-métrage pour enfants pour lequel il reçoit un prix au Festival international du film de Moscou, mais surtout avec deux longs-métrages Mars froid (1988) et Rez de chaussée (1990), tous deux sélections de la Quinzaine des réalisateurs à Cannes.

Ne trouvant pas les conditions nécessaires à l'expression de sa créativité, il s'installe en France à la fin des années 1980 et réalise L'Inondation (1993), adaptation d'une nouvelle d'Evguéni Zamiatine, interprété par Isabelle Huppert et produit par Daniel Toscan du Plantier, puis Les Clairières de lune (2002) où il aborde la question de l'inceste et Loin de Sunset boulevard (2006), mise en abîme d'une comédie musicale dans une fresque illustrant les difficultés de la création cinématographique et le poids des préjugés moraux sous Staline. Ce film a reçu le Grand Prix et le Prix du Meilleur Scénario au Festival du cinéma russe à Honfleur et a reçu la Médaille d'or au Park City Film Music Festival (en).

À côté de sa carrière de cinéaste, Igor Minaev enseigne à la Femis, École Nationale Supérieure des métiers de l'image et du son, et monte des spectacles, dont Histoire du soldat de Charles-Ferdinand Ramuz et Les Nuits florentines d'après Marina Tsvétaeva.

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

  • 2016 : La Robe bleue, Trempel Films (Ukraine), sélection de la Semaine de la Critique au Festival de Berlin - 2016.
  • 2010 : À l'est de l'hiver, CinéTévé, ARTE, Orange
  • 2006 : Loin de Sunset Boulevard, coproduction France-Russie, Grand Prix du Festival du cinéma russe à Honfleur et le Prix François Chalais du Meilleur scénario - 2006, Prix National l’Aigle d’Or pour la création de costumes à Moscou - 2006, Médaille d’Or au Park City International Music Festival (en) (États-Unis) - 2006.
  • 2002 : Les Clairières de lune, coproduction France-Russie, Grand Prix du Festival d’Anapa, Prix d’Interprétation féminine au festival d’Anapa, Prix de la meilleure comédienne de l’année de la Guilde des comédiens russes (Moscou 2002)
  • 1994 : L'Inondation (en russe, Navodnenye), production Erato-films avec Isabelle Huppert. Prix de la mise en scène et de l’interprétation féminine à Anapa. Prix du scénario de la Fondation Gan.
  • 1991 : Le Temple souterrain du communisme, film documentaire, production « Océaniques » France 3 et AST Productions.
  • 1990 : Rez-de-chaussée, production Studios d’Odessa. Quinzaine des Réalisateurs au Festival de Cannes (1990).
  • 1988: Mars Froid (en russe, Kholodnyy Mart), production Studios d’Odessa. Quinzaine des Réalisateurs au Festival de Cannes (1989).

Metteur en scène[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Don Juan, scénario pour Arte.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]