Higashiōsaka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une ville du Japon
Cet article est une ébauche concernant une ville du Japon.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Higashiōsaka-shi
東大阪市
Le temple Rokuman à Higashiōsaka
Le temple Rokuman à Higashiōsaka
Drapeau de Higashiōsaka-shi
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Kansai
Préfecture Osaka
Maire Junzō Nagao
Code postal 〒577-8521
Démographie
Population 504 799 hab. (février 2010)
Densité 8 167 hab./km2
Géographie
Coordonnées 34° 41′ N 135° 36′ E / 34.683, 135.634° 41′ Nord 135° 36′ Est / 34.683, 135.6
Superficie 6 181 ha = 61,81 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte administrative du Japon2
City locator 13.svg
Higashiōsaka-shi

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte topographique du Japon2
City locator 13.svg
Higashiōsaka-shi
Liens
Site web http://www.city.higashiosaka.osaka.jp/

Higashiōsaka (東大阪市, Higashiōsaka-shi?, Ōsaka de l'est), est une ville de la préfecture d'Osaka, Japon, située à l'est de la ville d'Osaka.

Géographie[modifier | modifier le code]

Les rivières Onii-gawa, Nagase-gawa et Daini-Neyagawa coulent à travers Higashiosaka.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville a été fondée le 1er février 1967 par la fusion de trois villes : Fuse (布施), Kawachi (河内) et Hiraoka (枚岡).

Éducation[modifier | modifier le code]

On trouve cinq universités à Higashiōsaka, notamment l'Université Kinki[1].

Monuments et structures notables[modifier | modifier le code]

  • Hiraoka-jinja
  • Ojoin Rokumanji et Mingu Kuyokan[2]
  • le Stade Hanazono (近鉄花園ラグビー場, Kintetsu Hanazono Ragubī-jō), premier stade exclusif de rugby au Japon, construit en 1929[3].
  • Ishikiri-jinja (石切神社)[4]

Personnalités nées à Higashiōsaka[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Photographies[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Site officiel (en).
  2. C. Numata, Temple in Osaka shows obsolete tools that could still save lives, Asahi Shimbun 30/11/2013
  3. Higashi-Osaka has eyes on Hanazono Stadium, Yomiuri Shimbun 11/2/2014.
  4. Voir, par exemple, Photo Archives of the Nanzan Institute for Religion and Culture, Nagoya, Japan, Street diviners & healers.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :