HiPay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

HiPay Group SA
logo de HiPay

Création 2015
Forme juridique SA
Action Euronext (HIPAY)Voir et modifier les données sur Wikidata
Slogan Intelligent Payments
Siège social Paris
Drapeau de France France
Direction Grégoire Bourdin
Activité Paiement en ligne et paiement en point de vente
Produits HiPay Marketplace, HiPay Omnicanal, HiPay Intelligence, HiPay Sentinel
Effectif 180 employés
Site web www.hipay.com

Fonds propres 58 millions €
Chiffre d'affaires en augmentation 28.8 millions € (2018)
+ 17 % (2018 vs. 2017)

HiPay est un prestataire de services de paiement français indépendant.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ancienne filiale de HiMedia Group, HiPay Group SA a obtenu en le visa de l’Autorité des marchés financiers (AMF) pour son introduction en bourse sur le compartiment C d’Euronext Paris sous le code ISIN FR0012821916 et le mnémonique HIPAY[1]. Suite à cette séparation, HiPay est devenu une entité légale et boursière indépendante.

En 2015, HiPay a annoncé un chiffre d'affaires consolidé de 25,8 millions d'euros, soit une hausse de 12 % par rapport à 2014[2]. L'entreprise a également déclaré avoir fait progresser son volume d'activité comme ses performances opérationnelles sur l'exercice 2015, malgré un résultat net consolidé en perte de 2,8 millions d'euros[3].

En , HiPay apparaît en seconde position du Top 500 de FrenchWeb dans la catégorie des FinTech[4]. Le même mois, le prestataire de solutions de paiement poursuit son internationalisation avec le lancement de son activité en Italie[5].

En , BJ Invest devient l’actionnaire majoritaire de HiPay Group et détient désormais 29,83 % du capital[6].

Grégoire Bourdin a été nommé Directeur Général du groupe à compter du , succédant à Gabriel de Montessus[7]. Le Conseil d’Administration a entièrement été remanié suite à l’investissement de BJ Invest dans le capital du Groupe, avec notamment la démission de HiMedia SA représentée par Cyril Zimmermann de son poste d'administrateur[8]. A l'issue de ce remaniement, le Conseil d'Administration est composé de Benjamin Jayet (Président), Marianne Gosset (administratrice indépendante) et BJ Invest (administrateur représenté par Loïc Jauson).

En 2016, HiPay a clôturé l’année avec un chiffre d’affaires annuel de 30,7 millions d’euros, soit une hausse de 19 % par rapport à 2015[9]. L’entreprise compte désormais parmi ses clients de grands noms du commerce en ligne français et international tels que Promod, SMCP, Videdressing ou encore Intermarché[10].

En juillet 2017, HiPay cède ses activités de paiement sur facture opérateur à Gibmedia (filiale de BJ Invest, actionnaire de référence de HiPay) et devient à cette occasion un pure player du paiement digital[11].

En , l’entreprise commercialise son module de lutte contre la fraude basé sur l’intelligence artificielle[12],[13].

En 2018, HiPay a réalisé un chiffre d'affaires de 28,8 millions d'euros, soit une croissance de 17% par rapport à 2017. L'entreprise a également traité 30% de flux supplémentaires entre 2017 et 2018.

En 2018, la société lance son offre omnicanale, qui permet à ses clients de gérer la totalité de leur problématique de paiement, tant sur internet qu'en magasin.[14]

Activité[modifier | modifier le code]

HiPay est un prestataire de services de paiement qui accompagne des distributeurs et marques dans leur stratégie de paiement, tant en France qu'à l'international. Pour réaliser ses services, HiPay s'appuie notamment sur un agrément d'établissement de paiement[15] obtenu auprès de l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution.

La plateforme HiPay regroupe des méthodes de paiement internationales (Visa, MasterCard, American Express, Maestro…) et locales (iDEAL, Bancontact, SisalPay, Payshop, Multibanco, ING Home’Pay, Belfius, PostFinance, etc.)[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Prisma Media, « HIMEDIA GROUP : détachement des actions HiPay Group le 26 juin », sur Capital.fr (consulté le 21 février 2017).
  2. « HiPay Group - Un chiffre d'affaires de 26 millions d'euros en 2015 tiré par la monétique », Boursorama,‎ (lire en ligne, consulté le 21 février 2017).
  3. Cercle Finance, « Bourse en ligne : Information boursiere, Economie, Finance, Bourse de paris - Cerclefinance », sur www.cerclefinance.com (consulté le 21 février 2017).
  4. La rédaction, « [FW 500 Fintech] 2ème du Top 30, HiPay entre dans une nouvelle phase », FrenchWeb.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 21 février 2017).
  5. « Fintech : HiPay se lance en Italie », Classe Export,‎ (lire en ligne, consulté le 21 février 2017).
  6. « BJ Invest prend le pouvoir chez HIPAY, Cyril Zimmermann se renforce chez HIMEDIA », sur Capital.fr, Prisma Media (consulté le 21 février 2017).
  7. « HiPay: nomination d'un nouveau directeur général. », VotreArgent.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 21 février 2017).
  8. admin, « HiPay Group : Composition du Conseil d'Administration », Le Revenu,‎ (lire en ligne, consulté le 21 février 2017).
  9. « Sociétés - HIPAY : forte croissance de l'activité en 2016 », Capital,‎ (lire en ligne, consulté le 21 février 2017).
  10. « Chiffre d'affaires 2016 : 30,7 M € à 19 % - HiPay », HiPay,‎ (lire en ligne, consulté le 21 février 2017).
  11. « HIPAY va céder Micropaiement HiPay Mobile à Gibmedia », sur Capital.fr, (consulté le 24 février 2020)
  12. « HiPay Group : HiPay Sentinel lutte contre la fraude en intégrant l'Intelligence Artificielle », sur Bourse Direct (consulté le 24 février 2020)
  13. « #EC1to1: HiPay, le machine learning au service de la lutte contre la fraude en ligne », sur https://www.ecommercemag.fr/ (consulté le 24 février 2020)
  14. « HiPay poursuit sa progression », sur https://www.ecommercemag.fr/ (consulté le 24 février 2020)
  15. « Fiche agent financier - REGAFI - Registre des agents financiers », sur www.regafi.fr (consulté le 24 février 2020)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]