Henryk Zygalski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la cryptologie image illustrant une personnalité
image illustrant polonais image illustrant un mathématicien
Cet article est une ébauche concernant la cryptologie, une personnalité polonaise et un mathématicien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Henryk Zygalski
Henryk Zygalski.jpg

Henryk Zygalski.

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
Liss (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Henryk Zygalski, né le à Poznań et mort le à Liss, est un mathématicien et cryptologue polonais de l'Université de Poznań et de Biuro Szyfrów, bureau du chiffre des renseignements polonais.

Biographie[modifier | modifier le code]

En janvier 1933, avec Marian Rejewski et Jerzy Różycki, Zygalski pénétre la machine Enigma dont ils ont construit une copie.

Après octobre 1939, Zygalski réfugié en France travaille au PC Bruno, puis au Centre Cadix. En janvier 1943, il passe en Espagne avec Rejewski. Mis en prison, les deux fugitifs sont relâchés le 4 mai. Après deux mois d'errance en Espagne et au Portugal, ils passent en Angleterre où tous deux sont relégués à la station d'interception de Felden, près de Boxmoor.

Après la Seconde Guerre mondiale, Zygalski reste en Grande-Bretagne, professeur de mathématiques dans une école de province.

Exemple de « feuille de Zygalski »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]