Heiner Goebbels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Goebbels (homonymie).
Heiner Goebbels
Description de l'image Heiner Goebbels 06A.jpg.

Naissance (67 ans)
Neustadt an der Weinstraße, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Activité principale Compositeur, metteur en scène

Heiner Goebbels, né le à Neustadt an der Weinstraße, est un compositeur et metteur en scène allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après ses études de musique et de sociologie, il commence à composer de la musique pour des spectacles, puis il crée des pièces radiophoniques. Il a joué avec Alfred Harth dans le Duo Goebbels/Harth (1975-1988) et avec le groupe Cassiber (Alfred Harth, Chris Cutler et Christoph Anders, 1982-1992).

Depuis les années 1980, il travaille comme metteur en scène de ses propres pièces à Francfort-sur-le-Main (Theater am Turm), Lausanne (Théâtre Vidy-Lausanne) et autour du monde. Il est aussi professeur à la European Graduate School (Saas-Fee)[1] et occupe la chaire Georg Büchner en tant que professeur honoraire à l'Institut d’Études Théâtrales Appliquées de Giessen[2].

Heiner Goebbels vit à Francfort.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Everything that happened and would happen, théâtre musical et chorégraphique, 2018
  • When the Mountain changed its clothing, théâtre musical, 2012
  • Europeras 1 & 2, John Cage, 2012
  • I went to the house but did not enter, théâtre musical, 2008
  • Stifters Dinge, théâtre musical, 2007
  • Eraritjaritjaka - musée des phrases, théâtre musical, 2004
  • Paysage avec parents éloignés, opéra, 2002
  • Hashirigaki, théâtre musical, 2000
  • Max Black, théâtre musical, 1998
  • Schwarz auf Weiss (Black on White), théâtre musical pour ensemble, 1996
  • Die Wiederholung (The Repetition), théâtre musical, 1995
  • Surrogate Cities, pour grand orchestre, voix, mezzo-soprano et sampler, 1994
  • Ou bien le débarquement désastreux, théâtre musical, 1993
  • Roemische Hunde, théâtre musical, 1991
  • Die Befreiung des Prometheus, concert de scène, 1991
  • Wolokolamsker Chaussee I-V, pièces audio, 1989
  • Der Mann im Fahrstuhl, concert de scène, 1987

Littérature[modifier | modifier le code]

  • Heiner Goebbels, Komposition als Inszenierung, Hg. Wolfgang Sandner, Henschel Verlag, Berlin.
  • Heiner Goebbels, Ästhetik der Abwesenheit :[3] Texte zum Theater, ed. Theater der Zeit, 2012 - traduit en anglais, Aesthetic of Absence[4]: Texts on theatre, Routledge, 2015

Prix et Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Aktuelle Karrieremeldungen: Prof. Heiner Goebbels », sur http://professionals.klassik.com/ (consulté le 25 septembre 2011)
  2. « Heiner Goebbels - News », sur www.heinergoebbels.com (consulté le 3 mars 2019)
  3. Goebbels, Heiner., Ästhetik der Abwesenheit : Texte zum Theater, Theater der Zeit, (ISBN 9783940737823 et 3940737828, OCLC 811004292, lire en ligne)
  4. Goebbels, Heiner,, Till, Nicholas, 1955-, Rosener, David, et Lagao, Christina M.,, Aesthetics of absence : texts on theatre (ISBN 9780415831031, 0415831032 et 0415831040, OCLC 886491986, lire en ligne)
  5. (de) Heiner Goebbels - Seit 1994 Mitglied der Akademie der Künste, Berlin, Sektion Film- und Medienkunst sur le site de l'Akademie der Künste

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :