Heemstede

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Heemstede
Blason de Heemstede
Héraldique.
Drapeau de Heemstede
Drapeau.
Administration
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Province Hollande-Septentrionale
Code postal 2100-2106
Indicatif téléphonique international +(31)
Démographie
Population 25 539 hab.
Densité 2 658 hab./km2
Géographie
Coordonnées 52° 21′ 00″ nord, 4° 37′ 00″ est
Superficie 961 ha = 9,61 km2
Localisation
Localisation de Heemstede

Géolocalisation sur la carte : Hollande-Septentrionale

Voir sur la carte administrative de la zone Hollande-Septentrionale
City locator 14.svg
Heemstede

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

Voir la carte administrative des Pays-Bas
City locator 14.svg
Heemstede

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

Voir la carte topographique des Pays-Bas
City locator 14.svg
Heemstede
Liens
Site web www.heemstede.nl

Heemstede est une commune néerlandaise, dans la province de Hollande-Septentrionale.

Histoire[modifier | modifier le code]

Comme Haarlem, Spaarndam et Velsen, Heemstede est située sur une dune. Les premières traces d'occupation ont été découvertes du côté intérieur ou sud-est de ce mur de sable. Ces traces appartiennent à la culture préhistorique de Vlaardingen (3500-2500 av. J.-C.) qui, en dehors de certaines activités agricoles, consistait principalement en chasse et pêche. Les trouvailles concernaient des éclats de poterie en forme de main, des pointes de flèche en silex, des grattoirs, etc. Le nom de Heemstede apparaît déjà autour de l'an 1000 et signifie peut-être « lieu de résidence » (Groenedijk, 2000) et sinon « lieu de résidence d'un certain Emece » (Groesbeek, 1972). La région qui porte à cette époque le nom de Heemstede est assez insignifiante. Le premier seigneur de Heemstede - titre obtenu par achat - est Reinier van Holy, ou Reinier van Holijde. Entre 1284 et 1300, il fait construire le château de Heemstede qui permet de surveiller la Spaarne. Ce château fort, qui a été détruit et reconstruit à plusieurs reprises vers 1400, a finalement été démoli par Jan Dolleman en 1810[1]. Il ne reste qu'une maison du XVIIe siècle, Duivenpoort et le « Pons Pacis », ou pont de la Paix, construits après le Traité de Münster (1648). Au cours du XIVe siècle, un village est fondé à proximité du château de Heemsteede, qui prend notamment de l' ampleur grâce à la construction d'une chapelle dédiée à la Vierge (1347) et d'un monastère bernardin (1458).

Jusqu'en 1653, le village de Bennebroek dépend de la seigneurie de Heemstede. En 1857, la municipalité de Berkenrode est annexée par Heemstede. En 1927, la municipalité de Haarlem annexe la partie nord de Heemstede, y compris une grande partie du Haarlemmerhout. La population passe alors de 17 071 à 11 562 personnes.

Galerie[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (nl) J.C. Tjessinga et J.G.N. Renaud, De geschiedenis van het Huis te Heemstede, 3 delen, Heemstede, VOHB, 1952.

Lien externe[modifier | modifier le code]

(de)(en)(fr)(nl) Site officiel