Haydée (opéra)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Haydée
Haydée, ou Le secret
Description de cette image, également commentée ci-après
Illustration de presse de Haydée ou le secret de 1847.
Genre Opéra-comique
Musique Daniel-François-Esprit Auber
Livret de Eugène Scribe
Langue
originale
Français
Sources
littéraires
La partie de trictrac de Prosper Mérimée
Dates de
composition
1847

esquisse de décor de l'acte II (Philippe Chaperon, 1891)

Haydée, ou Le secret, est un opéra-comique du compositeur français Daniel-François-Esprit Auber, créé au Théâtre Royal de l'Opéra-Comique, dans la Salle Favart, à Paris, le 28 décembre 1847. Le livret (en trois actes) a été écrit par Eugène Scribe, collaborateur régulier d'Auber, et est basé sur une nouvelle de Prosper Mérimée, La Partie de trictrac (1830).

L'opéra fut représenté régulièrement à l'Opéra-Comique, cumulant, à la fin du XIXe siècle, plus de 520 représentations[1].

Rôles[modifier | modifier le code]

Anne-Benoîte-Louise Lavoye dans le rôle d'Haydée.
Détail des rôles
Rôle Voix Distribution de la création[1],[2] 28 décembre 1847
(Direction : Théodore Labarre)
Andréa Donato ténor Marius-Pierre Audran
Doménico ténor Edmond-Jules Delaunay-Ricquier
Haydée soprano Anne-Benoîte-Louise Lavoye
Lorédan Grimani ténor Gustave-Hippolyte Roger
Malipieri basse Léonard Hermann-Léon
Rafaela soprano Sophie Grimm

Argument[modifier | modifier le code]

L'histoire se déroule au XVIe siècle, durant les guerres opposant Venise et l'Empire ottoman. Il a pour personnage principal un amiral vénitien, Lorédan, qui ne se pardonne pas d'avoir triché aux dés. Le personnage éponyme est une jeune esclave chypriote ; son nom fait référence à Haydée, la fille du roi pirate du poème Don Juan de Byron[3].

Enregistrement[modifier | modifier le code]

  • Isabelle Philippe (Haydée) ; Bruno Comparetti (Lorédan Grimani) ; Paul Medioni (Malipieri) ; Anne Sophie Schmidt (Rafaela) ; Mathias Vidal (Andréa Donato) ; Stéphane Malbec-Garcia (Doménico) ; Michael Swiereczewski (chef d'orchestre) ; Théâtre Impérial de Compiègne ; Pierre Jourdan (direction artistique) ; André Brasilier (scénographie) ; Jean-Pierre Capeyron (costumes) ; Thierry Alexandre (lumières). Kultur Video D4244 (Région 1, NTSC, 137 min, 16:9 anamorphique), 2005.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Haydée » (voir la liste des auteurs).
  1. a et b Wolff S. Un demi-siècle d'Opéra-Comique. André Bonne, Paris, 1953.
  2. (it) Haydée, ou, Le secret - opéra comique en trois actes (1860) sur l'almanach casaglia.com
  3. Haÿdée ou Le Secret sur forumopera.com.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Amanda Holden (éd.), The New Penguin Opera Guide, New York, Penguin Putnam, 2001 (ISBN 0-14-029312-4)

Liens externes[modifier | modifier le code]