Hans Surén

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Hans Surén né le 10 juin 1885 à Berlin et décédé le 17 février 1972 à Berlin était un officier allemand, écrivain et défenseur du naturisme.

Son livre Mensch und Sonne (Les hommes et le soleil), publié en 1924, a été très populaire et a été vendu à plus de 250000 exemplaires. Surén est devenu nazi en mai 1933. Son livre était encore imprimé avant la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bernd Wedemeyer-Kolwe: »Der neue Mensch« Körperkultur im Kaiserreich und in der Weimarer Republik, Königshausen & Neumann, Würzburg 2004, (ISBN 978-3-8260-2772-7)

Liens et références externes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]