Hamady Bocoum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Hamady Bocoum
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Nationalité
Activités
Autres informations
Directeur de thèse

Hamady Bocoum est un chercheur sénégalais, archéologue de formation, et actuel Directeur du musée des civilisations noires au Sénégal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Kanel, Hamady Bocoum effectue ses études secondaires au Sénégal et termine ses études supérieures en France. En 1986 il soutient à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne une thèse de 3e cycle intitulée La métallurgie du fer au Sénégal : approche archéologique, technologique et historique. De 2007, il sert comme directeur de l'IFAN[1].

Ses principaux travaux universitaires sont les suivants :

  • Le gisement néolithique de Kounoune : Approche typologique, Mémoire de Maîtrise, 1982. Département d'Histoire Université de DAKAR.
  • La métallurgie du fer au Sénégal : Questions et perspectives. Mémoire de D.E.A, 1983. Université de Paris I, Panthéon Sorbonne.
  • La métallurgie du fer au Sénégal : Approche Archéologique Technologique et Historique. Doctorat de 3e Cycle, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, 1986.
  • « Histoire technique et sociale de la Métallurgie du fer dans la Moyenne vallée du Fleuve Sénégal » Rapport de synthèse, Doctorat d’État es lettres et sciences humaines. UCAD,

Publications[modifier | modifier le code]

  • L'âge du fer au Sénégal : histoire et archéologie, 2000
  • (sous la direction de Hamady Bocoum et André Bazzana), Du nord au sud du Sahara : cinquante ans d'archéologie française en Afrique de l'Ouest et au Maghreb : bilan et perspectives, Sépia, Paris, 2004, 44 p. (ISBN 2842800788) (actes du congrès de Paris, 13-)
  • « Trajectoires archéologiques au Sénégal », in Momar Coumba Diop (dir.), Le Sénégal contemporain, Khartala, 2002, p. 185-214 (ISBN 2845862369)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Entretien avec Hamady Bocoum, directeur de l'Institut fondamental d'Afrique noire (IFAN) - AUF », sur L’Agence universitaire de la Francophonie (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]