Halle de Villeréal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Halle de Villeréal
Villeréal - Halle -2.jpg
Présentation
Type
Construction
Début du XVIe siècle
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Localisation
Situation
Coordonnées
Localisation sur la carte d’Aquitaine
voir sur la carte d’Aquitaine
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Lot-et-Garonne
voir sur la carte de Lot-et-Garonne
Red pog.svg

La Halle de Villeréal est située au bourg de Villeréal dans le Lot-et-Garonne.

Historique[modifier | modifier le code]

La bastide a été fondée par Alphonse de Poitiers en 1267. Le traité d'Amiens a rendu l'Agenais au roi d'Angleterre Édouard Ier en 1279. La première charte des cotumes a été donnée à Villeréal le 20 avril 1288 où il est précisé que le marché doit se tenir le samedi[1]. La première halle a été construite vers 1305.

La tradition locale raconte que les poteaux en chêne de la halle, en provenance de la forêt de Montlabour, ont été trempés dans le Dropt durant près de trente ans pour les rendre imputrescibles.

Les analyses dendrochronologiques faites en 2002 ont montré que la halle a été reconstruite au début du XVIe siècle en réutilisant des matériaux provenant de la halle antérieure datant du XIVe siècle et du XVe siècle.

La halle a été classée au titre des monuments historiques le [2].

Description[modifier | modifier le code]

La halle se trouve au centre d'une place qui sert de centre de commerce de la bastide. Les bâtiments autour comportent des cornières permettant de circuler à couvert.

La halle est un bâtiment carré de 30 m de côté avec un étage. La structure est portée des poteaux disposés en plan suivant trois carrés concentriques contreventés.

Le carré central est tenu par une enrayure. Les poteaux disposés sur le carré intermédiaire supportent les murs del'étage de l'ancienne salle de réunion des jurades où étaient discutées les décisions sur la gestion de la bastide et la justice. Les murs de la salle sont faits en pans de bois et torchis percés de fenêtres.

Autrefois, la halle était surmontée d'un campanile qui a été supprimé dans les années 1960

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Christian Airiau, 096 - Villeréal, halle, p. 128, revue Le Festin, Hors série Le Lot-et-Garonne en 101 sites et monuments, année 2014 (ISBN 978-2-36062-103-3)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]