Trempage de poutre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le trempage de poutre est une technique de traitement du bois afin de le rendre imputrescible.

Historique[modifier | modifier le code]

Pour préparer les poutres des bateaux et des bâtiments, on les plongeait dans des mares dites mares aux poutres ou des bassins d'eau douce ou d'eau de mer de plusieurs jours à plusieurs centaines de jours. On parle de durée excédant parfois 100 ans.

À Rochefort dans la prairie sur la rive opposée à la Corderie Royale, on trouve de longs fossés dits Fosses aux Mâts. Ils étaient destinés à plonger puis rendre imputrescible le bois des futurs mâts. Le bois ayant servi à réaliser les stalles de la cathédrale d'Amiens sculptées au XVIe siècle aurait été trempé dans de l'eau de mer d'après le conférencier Jean Macrez.

À Brest, on mettait à tremper, peut être jusqu'à 150 ans, les troncs d'arbres dans la rivière Penfeld. Certains navires de guerre aux XVIIe et XIXe siècles furent construits avec du bois ainsi préparé.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]