HMS Charles (1668)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les autres navires du même nom, voir HMS Charles et HMS St George.
HMS Charles
Autres noms HMS St George (1687)
Histoire
A servi dans Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Lancement 10 mars 1668
Statut Démantelé en 1699
à Portsmouth
Caractéristiques techniques
Type vaisseau de ligne de 1er rang
Longueur 128 pieds (39 m)
Maître-bau 42,6 pieds (13 m)
Tirant d'eau 18,6 pieds (5,7 m)
Pont Trois-Ponts
Tonnage 1229 tons
(1248,7 tonnes)
Propulsion Voile
Caractéristiques militaires
Armement 96 canons
Autres caractéristiques
Chantier naval Deptford Dockyard
HMS St George
Histoire
A servi dans Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Quille posée 1699
Lancement 1701
Statut Démantelé en 1726
Caractéristiques techniques
Type vaisseau de ligne de 2e rang
Longueur 162,6 pieds (49,6 m)
Maître-bau 45,5 pieds (13,9 m)
Tirant d'eau 18,7 pieds (5,7 m)
Pont Trois-Ponts
Tonnage 1470 tons
(1493,6 tonnes)
Caractéristiques militaires
Armement 90 canons
Autres caractéristiques
Chantier naval Portsmouth Dockyard
HMS St George
Histoire
A servi dans Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Commandé 1726
Quille posée 4 septembre 1733
Lancement 3 avril 1740
Caractéristiques techniques
Type vaisseau de ligne de 2e rang
Longueur 166 pieds (50,6 m)
Maître-bau 47,9 pieds (14,6 m)
Tirant d'eau 19,6 pieds (6 m)
Pont Trois-Ponts
Tonnage 1655 tons
(1681,6 tonnes)
Caractéristiques militaires
Armement 90 canons:
  • Pont inférieur: 26 × 32 livres
  • Pont intermédiaire: 26 × 18 livres
  • Pont supérieur: 26 × 9 livres
  • Gaillard d'arrière: 10 × 6 livres
  • Dunette: 2 × 6 livres
Autres caractéristiques
Chantier naval Portsmouth Dockyard

Le HMS Charles est un vaisseau de ligne de premier rang de 96 canons de la Royal Navy, en service au XVIIe et XVIIIe siècles. Construit par Christopher Pett aux chantiers navals de Deptford Dockyard jusqu'à la mort de ce dernier en mars 1668, puis terminé par Jonas Shish il est lancé ce même mois. Destiné à être nommé Charles the Second à l'origine, il est finalement baptisé HMS Charles, en particulier après le lancement en 1673 du Royal Charles[1].

Le Charles est rebaptisé HMS St George en 1687 et re-classifié en vaisseau de second rang en 1691. En 1699-1701, il est reconstruit au Portsmouth Dockyard en vaisseau de 90 canons de second rang[2]. En 1707, il appartient à la flotte de l'Admiral Sir Cloudesley Shovell. Sous le commandement du capitaine James Lord Dursley[3], il participe à l'échec anglais lors du siège de Toulon et est présent lors du grand désastre naval au large des îles Sorlingues au cours duquel Shovell et quatre de ses vaisseaux (Association, Firebrand, Romney et Eagle) sombrent corps et biens, emportant avec eux près de 2 000 marins[4]. Le HMS St George se heurta lui aussi à des rochers affleurant à proximité des Sorlingues, mais parvint néanmoins à s'en dégager.

Le St George est démantelé à Portsmouth en 1726 puis reconstruit à nouveau. Le 4 septembre 1733, la reconstruction du St George débute selon les 1733 proposals du 1719 Establishment. Il est lancé le 3 avril 1740[5].

Il est démantelé définitivement en septembre 1774[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lavery, Ships of the Line vol.1, p. 161.
  2. Lavery, Ships of the Line vol.1, p. 166.
  3. (en) James Herbert Cooke, The Shipwreck of Sir Cloudesley Shovell on the Scilly Islands in 1707, From Original and Contemporary Documents Hitherto Unpublished, Read at a Meeting of the Society of Antiquaries, Londres, Feb. 1, 1883
  4. Sobel, Dava, Longitude: The True Story of a Lone Genius Who Solved the Greatest Scientific Problem of His Time, Fourth Estate Ltd., Londres 1998, p. 6, ISBN 1-85702-571-7
  5. a et b Lavery, Ships of the Line vol.1, p. 170.

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « HMS Charles (1668) » (voir la liste des auteurs).
  • (en) The Ship of the Line : The development of the battlefleet 1650-1850, vol. 1, Conway Maritime Press,‎ 2003 (ISBN 0-85177-252-8)
  • (en) Rif Winfield, British Warships in the Age of Sail 1603-1714 : Design, Construction, Careers and Fates, Seaforth Publishing,‎ 2009 (ISBN 978-1-84832-040-6)
  • (en) Rif Winfield, British Warships in the Age of Sail 1714-1792 : Design, Construction, Careers and Fates,‎ 2007 (ISBN 978-1-84415-700-6)