HMS Carnarvon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

HMS Carnarvon
Image illustrative de l’article HMS Carnarvon
Le HMS Carnarvon au mouillage.
Type Croiseur cuirassé
Classe Classe Devonshire
Histoire
A servi dans Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Constructeur William Beardmore and Company
Chantier naval Dalmuir, Clydebank
Quille posée 1er octobre 1902
Lancement 7 octobre 1903
Armé 29 mai 1905
Statut Vendu à la démolition le 8 novembre 1921
Équipage
Équipage 610 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 144,3 m
Maître-bau 20,9 m
Tirant d'eau 7,3 m
Déplacement 11 020 tonnes
Propulsion 2 hélices
2 moteurs 4 cylindres Humphrys, Tennant and Dykes à triple expansion
Puissance 21 000 chevaux
17 chaudières Niclausse
6 chaudières cylindriques
Vitesse 22 nœuds (41 km/h)
Caractéristiques militaires
Blindage 51 à 152 mm sur la ceinture blindée
19 à 51 mm sur le pont
152 mm sur les barbettes
130 mm sur les tourelles
305 mm sur le château
127 mm sur les cloisons
Armement 4 canons de 7,5 pouces
6 canons de 6 pouces
2 canons de 12 livres
18 canons à tir rapide de 47 mm
2 tubes lance-torpilles de 450 mm

Le HMS Carnarvon, du nom du comté de Caernarfonshire dans le pays de Galles, est un croiseur cuirassé britannique de la classe Devonshire construit pour la Royal Navy dans les années 1900. Le Carnarvon est affecté à la 3e escadre de croiseurs de la flotte de Méditerranée jusqu'à son achèvement en 1905, date à laquelle il est transféré à la flotte de l'Atlantique. Il passe ensuite à la IIIe flotte de réserve en 1909 puis devient le navire amiral de la 5e escadre de croiseurs de la IIe flotte de réserve en 1912.

Lorsque la Première Guerre mondiale éclate en août 1914, le Carnarvon est envoyé au Cap-Vert afin d'empêcher les navires-corsaires allemands de s'y livrer à la guerre de course contre le commerce britannique. Deux mois plus tard, le croiseur cuirassé part pour l'Atlantique Sud et intègre l'escadre du vice-amiral Doveton Sturdee, qui détruit l'escadre allemande d'Extrême-Orient à la bataille des Falklands. Le navire fait partie de l'escadre de l'Amérique du Nord et des Antilles en 1915 et continue de lutter contre les corsaires allemands tout en assurant la protection de convois jusqu'à la fin de la guerre. En 1919, le Carnarvon est reconverti en navire d'entraînement et est finalement envoyé à la ferraille en 1921.

Construction[modifier | modifier le code]

Service[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]