Hépatocyte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les hépatocytes sont des cellules représentant la grande majorité des cellules du foie. Ce sont de véritables usines biochimiques, assurant de nombreuses fonctions métaboliques.

Structures[modifier | modifier le code]

Les hépatocytes ont une forme polyédrique de 20-30 µm de côté. Elles sont organisées en travées, appelées travées de Remak. Elles ont la particularité de comporter parfois deux noyaux, alors que la plupart des cellules eucaryotes n'en ont qu'un[1]. Ce sont des cellules polarisées : elles possèdent une face exposée au sang dont elles ne sont séparés que par un endothélium, et sur la face opposée elles constituent un réseau de canalicules biliaires par accolement de leurs membranes. Elles sont ainsi organisées en acinus.

Ils constituent 70 % des cellules du foie[2].

Les hépatocytes humains normaux ont souvent une aneuploïdie, c'est-à-dire contenant un nombre d'ensembles de chromosomes différent de 2[3], et jusqu'à 8 jeux de chromosomes au sein du noyau[4]. Cette caractéristique est retrouvée chez d'autres mammifères[5].

Fonctions[modifier | modifier le code]

Les principales fonctions métaboliques des hépatocytes sont :

Leurs organites et leurs enzymes leur permettent d'assurer ces fonctions.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « FMPMC-PS - Histologie : organes, systèmes et appareils - Niveau PCEM2 - DCEM1 », sur www.chups.jussieu.fr (consulté le 30 septembre 2016)
  2. (en) Si-Tayeb K, Lemaigre FP, Duncan SA, « Organogenesis and development of the liver » Dev Cell, 2010;18:175–189
  3. (en) Duncan AW, Hanlon Newell AE, Smith L et al. « Frequent aneuploidy among normal human hepatocytes » Gastroenterology, 2012;142:25–28
  4. Natalie Angier, « Physiologie. Le foie, cet organe à tout faire », Courrier international (The New York Times),‎ (lire en ligne).
  5. (en) Gentric G, Desdouets C, « Polyploidization in liver tissue » Am J Pathol, 2014;184:322–331