Héma-Québec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Héma.
Héma-Québec
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Organisme sans but lucratif
But Répondre avec efficience aux besoins de la population québécoise en sang et ses dérivés, en tissus humains, en sang de cordon, en lait maternel et en produits cellulaires sécuritaires et de qualité optimale; développer et offrir une expertise et des services spécialisés et novateurs dans le domaine des produits biologiques humains.
Zone d’influence Drapeau : Québec Québec
Fondation
Fondation 1998
Origine Loi 438
Identité
Président Serge Maltais
Volontaires 325 153 donneurs (2015)[1]
16 000 bénévoles (2015)[1]
Slogan Donnez du sang. Donnez la vie.
Site web www.hema-quebec.qc.ca

Héma-Québec fournit aux hôpitaux québécois des composants et substituts sanguins, des tissus humains et du sang de cordon. Héma-Québec a été constituée comme société à but non lucratif le 26 mars 1998. Elle a été par la suite encadrée par une loi spéciale, la loi 438, entérinée à l'Assemblée nationale le 20 juin 1998[2], afin de prendre la relève de la Société canadienne de la Croix-Rouge qui s'est retirée du système de gestion du sang à la suite de l'affaire du sang contaminé.

En tant que fournisseur de produits sanguins, Héma-Québec planifie l’approvisionnement, qualifie les dons, transforme les produits sanguins et les distribue aux hôpitaux[3]. En 2012-2013, Héma-Québec a fourni aux hôpitaux plus de 500 000 produits sanguins labiles pour répondre aux besoins des malades et plus de 340 000 produits sanguins stables[3].

Centre de donneurs de plasma - Plasmavie[modifier | modifier le code]

En novembre 2013, le premier salon Plasmavie spécialisé dans la collecte de plasma a ouvert ses portes à Trois-Rivières. Depuis, Héma-Québec a également ouvert des centres Plasmavie dans les villes de Sherbrooke, Gatineau et Saguenay. Les centres de donneur de Saguenay et Gatineau possèdent également un espace GLOBULE dédié au don de sang total. Les dons de plasma fait dans un centre Plasmavie se font par aphérèse.

Le plasma récolté dans ces centres de donneurs est utilisé pour la fabrication de médicaments tel les immunoglobulines qui sont utilisées par exemple chez les patients ayant des systèmes immunitaires déficients.

Sous la gestion d'Héma-Québec, le plasma récolté dans les salons Plasmavie est fractionné et transformé en médicaments qui sont par la suite vendus aux hôpitaux et pharmacie du Québec sous le même principe que les produits sanguins normaux[4].

Tissus humains[modifier | modifier le code]

Héma-Québec sensibilise la population et les intervenants dans les hôpitaux à l’importance de référer les donneurs décédés pour le prélèvement des tissus humains incluant les cornées. Héma-Québec prélève également les tissus, les transforme et les distribue aux hôpitaux[5].

Banque de sang de cordon[modifier | modifier le code]

Héma-Québec gère la seule banque publique de sang de cordon au Québec. Héma-Québec recrute les mères donneuses de sang de cordon, forme des équipes d’accoucheurs, qualifie les sangs de cordon, les transforme et les entrepose[6].

Banque de lait maternel[modifier | modifier le code]

Depuis le printemps 2014, Héma-Québec distribue également du lait maternel aux mères de bébés prématurés qui sont incapables d’allaiter leur bébé[7].

Conseil d’administration et comités[modifier | modifier le code]

Le conseil d'administration[8] d’Héma-Québec est composé de représentants des bénévoles du don de sang, des médecins transfuseurs dans les hôpitaux, des administrations hospitalières, de la santé publique, du milieu académique, du milieu des affaires et des receveurs ainsi que du président et chef de la direction Serge Maltais. Les membres du conseil d’administration – à l’exception du président et chef de la direction – sont nommés par le gouvernement du Québec après consultation auprès des différentes instances représentant les intervenants de la chaîne transfusionnelle. Le président et chef de la direction est nommé par le conseil d’administration d’Héma-Québec. Le conseil d'administration reçoit les recommandations de quatre comités consultatifs :

  • Le comité consultatif de la sécurité;
  • Le comité consultatif scientifique et médical;
  • Le comité des représentants des receveurs;
  • Le comité consultatif sur la production cellulaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Rapport annuel (2014-2015) »
  2. « Projet de loi n°438 : Loi sur Héma-Québec et sur le Comité d'hémovigilance - Assemblée nationale du Québec », sur www.assnat.qc.ca (consulté le 19 décembre 2016)
  3. a et b « Rapports annuels 2012-2013 », sur Hema-Quebec (consulté le 19 décembre 2016)
  4. PLASMAVIE - HemaQuebec, « Salons des donneurs de plasma », sur www.plasmavie.ca (consulté le 10 novembre 2016)
  5. « Tissus humains », sur Hema-Quebec (consulté le 19 décembre 2016)
  6. « Don de sang de cordon ombilical », sur Hema-Quebec (consulté le 19 décembre 2016)
  7. « Le Québec aura une banque publique de lait maternel au printemps 2014 », sur Hema-Quebec (consulté le 19 décembre 2016)
  8. « Conseil d'administration », sur Hema-Quebec (consulté le 19 décembre 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]