Gymnothorax pictus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La murène poivrée ou murène sidérale (Gymnothorax pictus) est une espèce de murène des eaux chaudes de l'océan Indien et du Pacifique. Son nom polynésien est pohui ou kario[1].

Description[modifier | modifier le code]

L'espèce est pâle et a des mouchetures violacées. Les mouchetures se réunissent avec l'âge. Quand elles sont jeunes, elles n'ont pas de taches ou de traits et sont mauves avec un ventre blanc[2]. Sa longueur maximale chez l'adulte est de 140 centimètres. Son régime alimentaire se compose de petits poissons et de crustacés[3]. L'espèce est similaire à Gymnothorax griseus[4]. Lorsqu'elles chassent une proie sur une plage à marée haute, elles peuvent sortir entièrement hors de l'eau. Elles peuvent également bondir hors de l'eau[5]. L'espèce est dangereuse à consommer car toxique (ciguatera)[6].

Taxonomie[modifier | modifier le code]

L'espèce a été nommée et décrite par Daniel Solander dans un manuscrit non publié. Richardson a d'abord pensé que ce poisson pourrait être Muraena siderea mais a décidé qu'il était différent après avoir noté une différence de coloration. Johann Jakob Kaup a nommé l'espèce Sidera pantherina. Blecker a par la suite changé de nom pour son nom actuel[7].

Distribution et habitat[modifier | modifier le code]

On la trouve dans les eaux chaudes des océans Indien et Pacifique et plus particulièrement au nord de l'Australie.
On la trouve aussi aux iles Fidji[8], près de l'ile Clarion, aux Iles Revillagigedo ainsi qu'aux Iles Mariannes[9].

L'espèce peut être trouvée dans les eaux très peu profondes sur les platiers[10].

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://fishbase.mnhn.fr/comnames/CommonNamesList.php?ID=6395&GenusName=Gymnothorax&SpeciesName=pictus&StockCode=6716
  2. (en) Bulletin of the Bureau of Fisheries, Volume 25, The Bureau, Govt. Print. Off.,‎ (lire en ligne), p. 198
  3. (en) « Gymnothorax pictus (Ahl, 1789) » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), FishBase, consulté le 24 01 2010
  4. (en) Multiple authors, Coastal fishes of Southern Africa, Grahamstown, NISC (PTY) LTD,‎ , poche (ISBN 978-1-920033-01-9, LCCN 2005380005, lire en ligne), p. 104
  5. (en) Jack S. Grove, Robert J. Lavenberg, The fishes of the Galápagos Islands, Stanford, Stanford University Press,‎ (ISBN 978-0-8047-2289-6, LCCN 93031804, lire en ligne), p. 159
  6. (en) Multiple authors, A color atlas of dangerous marine animals, Boca Raton, CRC Press,‎ (ISBN 978-0-8493-7139-4, LCCN 89071240, lire en ligne), p. 156
  7. (en) Academy of Natural Sciences, Proceedings of The Academy of Natural Sciences (Vol. 152, 2002), Academy of Natural Sciences (ISBN 978-1-4379-5551-4, lire en ligne), p. 94
  8. (en) Harvard University. Museum of Comparative Zoology, Bulletin of the Museum of Comparative Zoology, The Museum,‎ (lire en ligne), p. 239
  9. (en) Multiple authors, Shore fishes of the Revillagigedo, Clipperton, Cocos and Galapagos islands, The Academy,‎ (lire en ligne), p. 347
  10. (en) « Peppered Moray, Gymnothorax pictus (Ahl, 1789) », Australian Museum (consulté le 24 janvier 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :