Guy Bellay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bellay.
Guy Bellay
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Guy Bellay est un poète français né en 1932 et mort à Nantes le [1]. Familier de René Char, de Georges-Louis Godeau et de Georges Mounin, il mena une carrière d'instituteur et partagea sa vie de retraité entre Nantes et le golfe du Morbihan.

Ami de Daniel Biga, depuis leur rencontre au comité de rédaction de la revue Chorus fondée par Franck Venaille en 1963 à Paris, il est un poète important mais très discret.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Les Charpentières, anthologie 1960 – 1984, Le Dé Bleu, 2002
  • La Liberté, c'est dehors, Éd. Saint-Germain-des-Prés, 1984
  • Restez, je m'en vais, Éd. Saint-Germain-des-Prés, 1975
  • Bain Public II, éditions P.-J. Oswald, 1968
  • Bain Public, éditions P.-J. Oswald, 1960

À propos de Guy Bellay[modifier | modifier le code]

  • Les curieux ne me verront pas, article critique sur Guy Bellay, ce dossier avait été mis en chantier par Gilles Pajot avant sa disparition en février 1992, il a été repris et achevé par Christian Bulting, éditions A Contre-Silence, janvier 1998
  • Avez-vous lu Guy Bellay?, par Daniel Biga et Guy Bellay, l'Osier blanc, 1993
  • La nouvelle poésie française : poèmes de Guy Bellay, Gabriel Cousin, Pierre Della Faille, François Dodat, par Michel Breton, Librairie Saint-Germain-des-Prés, 1970

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]