Gulfstream G500 (2014)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne pas confondre le Gulfstream G500 de 2014 avec le Gulfstream G500 de 2002.

Gulfstream VII
G500/G600
Gulfstream G500 exposé au salon aéronautique de Farnborough le 12 juillet 2016.
Gulfstream G500 exposé au salon aéronautique de Farnborough le 12 juillet 2016.

Constructeur Drapeau : États-Unis Gulfstream Aerospace
Équipage 2 pilotes
Premier vol 18 mai 2015
Mise en service 20 juillet 2018
Dimensions
Longueur 27,79 m
Envergure 26,30 m
Hauteur 7,78 m
Masse et capacité d'emport
À vide 21,251 t
Max. au décollage 36,106 t
Max. à l'atterrissage 29,189 t
Kérosène 13,721 l
Passagers 19 (dont 2 pilotes)
Motorisation
Moteurs 2 Pratt & Whitney PW814GA
Poussée unitaire 67,36 kN
Performances
Vitesse de croisière maximale 956 km/h (Mach 0 90)
Autonomie 9 630 km
Plafond 15,545 m

Les Gulfstream G500 et G600 (G-VII) sont des jets d'affaire biréacteurs du constructeur Gulfstream Aerospace. Ils remplacent les G450 et G550.

Développement[modifier | modifier le code]

Les G500 et G600 reprennent en partie le fuselage, les ailes et les avancées technologiques du Gulfstream G650. Ils sont en revanche équipés du Turboréacteur « double flux » Pratt & Whitney Canada PW800 (en) (PW814GA pour le G500, PW815GA pour le G600).

Gulfstream G500[modifier | modifier le code]

Bien que nommé de façon identique à la version lancée en 2002, le G500 est un appareil totalement nouveau, dévoilé par Gulfstream Aerospace le 14 octobre 2014, issu du projet P42 (qui a aussi donné naissance au G600) [1].

Le premier vol du G500 a eu lieu le 18 mai 2015[2]. Il a obtenu sa certification de la FAA le 20 juillet 2018 et le premier exemplaire a été livré le 27 septembre 2018[3].

Gulfstream G600[modifier | modifier le code]

Gulfstream G600 en essai

Le G600 voit son autonomie portée à 12 038 km. La cabine du G600 est également 1,12 m plus longue que celle du G500. La cabine peut inclure quatre zones distinctes pouvant accueillir jusqu'à 19 passagers (avec un couchage pour 9)[4].

Le premier vol du G600 a eu lieu le 17 décembre 2016[5]. Il a été certifié par la FAA le 28 juin 2019[6] et la première livraison a eu lieu le 8 août 2019[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Léo Barnier, « Gulfstream lance les G500 et G600 dans l'arène », sur Air et Cosmos, (consulté le 14 octobre 2014)
  2. Mariama Diallo, « Le G500 de Gulfstream prend les airs », sur journal-aviation.com, (consulté le 19 mai 2015)
  3. Antony Angrand, « Gulfstream livre son premier G500 », sur Air et Cosmos, (consulté le 12 août 2019).
  4. « Gulfstream livre le premier G600 ! », sur avia news, (consulté le 12 aout 2019).
  5. Emilie Drab, « Le G600 de Gulfstream réalise son vol inaugural », sur Le journal de l’aviation, (consulté le 12 aout 2019).
  6. (en) « GULFSTREAM G600 RECEIVES TYPE CERTIFICATE FROM FEDERAL AVIATION ADMINISTRATION », sur www.gulfstreamnews.com, (consulté le 12 août 2019).
  7. (en) « GULFSTREAM DELIVERS FIRST G600 », sur www.gulfstreamnews.com, (consulté le 12 août 2019).