Guerre polono-turque (1672-1676)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guerre polono-turque.
image illustrant l’histoire image illustrant le domaine militaire
Cet article est une ébauche concernant l’histoire et le domaine militaire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La guerre polono-turque de 1672 à 1676 est un conflit qui oppose l'Empire ottoman à la République des Deux Nations (Pologne-Lituanie) et leurs vassaux respectifs durant les années 1672 à 1676, se terminant par une victoire ottomane et la signature du traité de Żurawno (en). Une partie des territoires de l'actuelle Ukraine est cédée à l'Empire ottoman.

En 1672, le grand vizir Fazıl Ahmet Köprülü, à la tête d'une nombreuse armée de Turcs, de Tatars, de Moldaves et de cosaques ukrainiens partisans de l'hetman Petro Dorochenko, entre en Ukraine et remporte le siège de Kamianets-Podilskyï (en) (18 - 27 septembre 1672). Le roi de Pologne Michał Wiśniowiecki, par la paix de Buczacz (Boutchatch) signée le 17 octobre 1672, cède aux Ottomans la voïvodie de Podolie et accepte de leur payer un tribut.

Les conditions de la paix n'étant pas acceptées par la Diète de la République polono-lituanienne (en), la guerre continue. Le roi Michał, malade, doit se retirer des opérations et meurt à Lvov le 10 novembre 1673. Le , à la bataille de Khotin (Chocim), les Polonais commandés par l'hetman Jean Sobieski (futur roi de Pologne) remportent une victoire sur l'armée turque. Après la bataille de Żurawno (en) (Jouravno, - 1676), la guerre prend fin le avec la signature du traité de Żurawno (en). L'Empire ottoman renonce au tribut annuel et une partie du territoire cédé en 1672 retourne à la Pologne tandis que le reste forme le pachalik de Podolie qui subsistera jusqu'en 1699.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Viorel Panaite, On Ottoman-Polish Diplomatic Relations, Asian Studies. International Journal for Asian Studies (II/2001).
  • (en) Stanford Jay Shaw, Ezel Kural Shaw, History of the Ottoman Empire and Modern Turkey, Cambridge University Press, 1977. (ISBN 0-521-29163-1), Google Print, p.213

Liens externes[modifier | modifier le code]