Groupe d'action dans l'intérêt des animaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Groupe d'action dans l'intérêt des animaux
GAIA Pantone259-square.png
Logo du Groupe d'action dans l'intérêt des animaux.
« Voice of the voiceless »
Histoire
Fondation
Cadre
Sigle
GAIAVoir et modifier les données sur Wikidata
Zone d'activité
Belgique, Union européenne, International
Type
Forme juridique
Objectif
Actions contre la maltraitance animale organisée
Méthode
Campagnes de sensibilisation
Siège
Pays
Organisation
Fondateur
Michel Vandenbosch, Ann De Greef, Achille Cools
Président
Michel Vandenbosch (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Groupe d'action dans l'intérêt des animaux (GAIA) est une association belge de défense des droits des animaux. L'association est connue en Belgique pour son sens de la communication et ses campagnes de sensibilisation très médiatisées[1]. Elle se consacre aux animaux utilisés dans le cadre des activités humaines : élevage, industrie de la fourrure, animaux de compagnie, expérimentation animale, cirques, parcs zoologiques.

Campagnes de communication[modifier | modifier le code]

« Faux gras »[modifier | modifier le code]

Dans le prolongement de ses campagnes contre le gavage des palmipèdes pour la fabrication de foie gras, GAIA commercialise depuis 2009 une terrine végétale présentée comme une alternative[2].

Fourrure[modifier | modifier le code]

En 2011, l'acteur belge Jean-Claude Van Damme participe à une campagne de GAIA contre l'industrie de la fourrure en posant avec un vison écorché. À la suite de cette campagne[3], l'association est assignée en justice par la Fédération belge de la fourrure, qui perd cependant le procès[4]. En 2013, GAIA lance une campagne en direction des responsables politiques, appelant au vote d'une interdiction de l'élevage d'animaux pour leur fourrure en Belgique, et invitant les internautes à "épiler un président de parti"[5].

Élevage de poules en cages[modifier | modifier le code]

À la suite des campagnes[6] de GAIA, toutes les enseignes de supermarchés de Belgique cessent la vente d’œufs frais de poules élevées en cage en 2008, au profit d’œufs issus de systèmes alternatifs (au sol, en plein-air). Depuis, certains supermarchés remplacent également les œufs de poules en cages utilisés comme ingrédients dans des aliments vendus sous leur marque de distributeur (gâteaux, pâtes, mayonnaise[7]…), ainsi que de nombreuses chaînes de restauration et de marques utilisant des œufs[8]. L'association poursuit des négociations dans le cadre d'une campagne[9] nommée Boycotcot, qui prend aussi la forme d'un jeu vidéo[10]

Castration des porcelets[modifier | modifier le code]

En 2009, l'association déverse 20 000 boules roses[11] devant le siège de la Fédération Wallonne de l'Agriculture, et lance en 2010, depuis le Manneken Pis, une « journée sans slip » en "solidarité avec les cochons castrés"[12]. Parallèlement, l'association promeut la vaccination contre l'odeur de verrat, une méthode autorisée par l'Union européenne depuis 2009. En , la plupart des acteurs de la filière porcine belge signent un accord prévoyant la fin de la castration chirurgicale des porcelets en 2018[13]. Cependant, plusieurs associations d'éleveurs s'opposent à l'immuno-castration en invoquant des coûts élevés et des risques pour la santé[14]. À la suite des campagnes de GAIA, plusieurs enseignes de supermarchés[15] et de restauration rapide belges[16] cessent la vente de viande issue de porcs castrés[17].

Abattage rituel[modifier | modifier le code]

Les lois belge et européenne qui encadrent les pratiques d'abattage des animaux exigent qu'ils soient rendus inconscients avant d'être saignés, mais prévoient une exception pour les abattages exécutés selon les rites religieux juif ou musulman. En 2009, GAIA réalise une enquête filmée dans onze abattoirs de Belgique pratiquant l'abattage rituel sans étourdissement[18]. La vidéo est décrite dans la presse comme "accablante"[19]. Sous l'égide du Service public fédéral Santé publique, le Conseil du bien-être animal établit en 2010 que "l'abattage sans étourdissement est inacceptable et engendre une souffrance évitable pour l'animal."[20] En 2012, GAIA rend publique une enquête[21] menée dans des abattoirs temporaires lors de la fête du sacrifice, et appelle à une levée de la dérogation permettant d'abattre des animaux conscients[22]. Le à Bruxelles, l'association organise une manifestation qui rassemble 7.500 personnes réclamant que tous les animaux soient étourdis avant d'être abattus[23].

Autres résultats[modifier | modifier le code]

  • 2019 - GAIA lance une nouvelle campagne sur la viande cultivée[24] et devient la première ONG européenne de défense des droits des animaux à ouvrir le débat sur la « viande sans abattage », réalisée à partir de cellules souches.
  • 2010 - À la suite des traitements des chevaux révélés par GAIA lors d'enquêtes[25] dans les filières de viande chevaline au Brésil et au Mexique, les supermarchés belges cessent la vente de viande de cheval en provenance de ces deux pays[26].
  • 2009 - La société Allergan développe une méthode in vitro qui évite de recourir à l'expérimentation animale pour produire du Botox[27].
  • 2008 - L'interdiction de la chasse aux chats est votée en Flandre. GAIA et d'autres organisations avaient récolté 175000 signatures[28]. L'interdiction sera étendue à la Wallonie en 2015.
  • 2005 - Par Arrêté Royal, la détention d'animaux dans les cirques doit répondre aux mêmes normes minimales légales que celles des parcs zoologiques[29].
  • 2004 - Condamnation de sept marchands de bétail poursuivis pour infractions à la loi sur le bien-être des animaux au marché de Ciney[30].
  • 1995 - Interdiction des courses de chevaux en rues et de la vente de chiens et de chats sur les marchés[31].

Partenariats et coalitions[modifier | modifier le code]

  • La Fur Free Alliance (FFA) est une coalition internationale d’organisations de défense des animaux qui milite contre la fourrure, et dont GAIA est le représentant en Belgique.
  • La Coalition européenne pour mettre fin à l’expérimentation animale (ECEAE) a été fondée en 1990 et œuvre pour le remplacement des tests sur animaux. La directrice de GAIA, Ann De Greef, est membre de son Conseil d’Administration.
  • Le président de GAIA, Michel Vandenbosch, est membre du Conseil d’Administration de Compassion in World Farming (en) (CIWF), une organisation internationale de protection des animaux en élevage.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Van Damme à l'affiche de Gaia », La Libre Belgique,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  2. Jean-Pierre Stroobants, Le Monde, « En Belgique, le Faux Gras, vraie recette qui ravit les oies », sur https://www.lemonde.fr, (consulté le )
  3. LeVif, « JCVD dans une campagne anti-fourrure », sur Levif.be, (consulté le ).
  4. LeVif, « Le secteur de la fourrure perd son procès contre Gaia », sur Levif.be, (consulté le ).
  5. Pascale Serret, « «Épilez un président de parti sur le web» : le dernier coup de Gaïa », L'Avenir,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  6. « GAIA mène des actions de sensibilisation contre l'élevage des poules en cages. » [vidéo], sur RTL Info (consulté le ).
  7. http://trends.levif.be/economie/belga-economie/devos-lemmens-va-abandonner-les-oeufs-produits-en-cage/article-4000112217639.htm
  8. slou, « Finis les œufs de cages dans les biscuits LU, Gaïa gagne du terrain », L'Avenir,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  9. « GAIA veut ouvrir la cage aux oiseaux », sur RTBF Info, (consulté le ).
  10. Trends-Tendances, « Gaia "tétrise" ses poulets », sur Levif.be, Trends-Tendances, (consulté le ).
  11. « Gaia fait irruption à la FWA », La Dernière Heure/Les Sports,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  12. « Gaia tombe le slip pour les porcelets », La Libre Belgique,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  13. Alain wolwertz, « Rien que du porc immuno-castré dans l’assiette », L'Avenir,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  14. A.W., « « Les éleveurs ne mangent plus que les femelles » », L'Avenir,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  15. Rédaction en ligne;, « Lidl ne vendra plus de viande de porcelets castrés », sur Lesoir.be, (consulté le ).
  16. « McDonald's cesse de vendre du porc issu d'animaux castrés », sur RTL Info (consulté le ).
  17. Alain wolwertz, « Une bonne nouvelle dit Gaïa, qui veut une loi », L'Avenir,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  18. Jean-Christophe HERMINAIRE, « Gaïa dénonce les cruautés de l'abattage halal », L'Avenir,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  19. « Abattages rituels: la vidéo accablante de Gaia », La Dernière Heure/Les Sports,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  20. Ricardo Gutierrez, « L’abattage rituel cabre Gaia », sur Lesoir.be, (consulté le ).
  21. http://www.lesoir.be/105137/article/actualite/belgique/2012-10-23/gaia-exige-d’étourdir-moutons-avant-l’abattage-rituel
  22. « Fête du Sacrifice : Gaia dénonce les conditions d'abattage des animaux », sur RTBF Info, (consulté le ).
  23. « Gaia : plusieurs milliers de personnes manifestent pour l’étourdissement avant l’égorgement », sur Lacapitale.be, sudinfo.be, (consulté le ).
  24. GAIA asbl, « Accueil », sur Viande Cultivée (consulté le )
  25. « "Du cheval à l'assiette", GAIA a mené l'enquête (vidéo) », sur 7sur7.be, (consulté le ).
  26. « Vidéo choc : les chevaux à destination du marché belge maltraités avant l'abattage », sur RTL Info (consulté le ).
  27. « GAIA lance une campagne nationale contre les tests au botox sur les animaux », sur RTL Info (consulté le ).
  28. « GAIA mobilise contre la chasse aux chats », sur RTL Info (consulté le ).
  29. « Cirque: Les conditions animalières vont s'améliorer », La Libre Belgique,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  30. « Succès pour Gaia et les vaches de Ciney », La Libre Belgique,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  31. Laurence Van Ruymbeke, « Gaia, inconditionnels du bien-être animal depuis 20 ans », sur Levif.be, (consulté le ).