Grigori Romanov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Romanov (homonymie).
Grigori Romanov
Лизичев А.Д. и Романов Г.В. в 6-й гв. омсбр. Берлин 1983.jpg
Fonction
Parlementaire du Soviet suprême de l'Union soviétique
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalités
Formation
Saint Petersburg State Marine Technical University (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Partis politiques
Membre de
Arme
Signal Corps (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Grade militaire
Conflit
Bataille de Leningrad (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions

Grigori Vassilievitch Romanov (en russe : Григорий Васильевич Романов, Grigorij Vasil'evič Romanov) né le et décédé le , est un homme politique soviétique. Il fut membre du Politburo et secrétaire du Parti communiste d'Union soviétique. En 1985, il était considéré comme le principal rival de Mikhaïl Gorbatchev dans la lutte pour la direction du Parti.

Biographie[modifier | modifier le code]

Grigori Romanov nait au sein d'une famille d'agriculteurs du village Zikhnovo dans le Gouvernement de Novgorod en RSFS de Russie. À la fin des études secondaires en 1938, il commence ses études à l'école technique de construction navale. Lors de la Seconde Guerre mondiale, il est sur le Front de Leningrad et rejoint les rangs du PCUS en 1944. Il sera décoré de l'ordre de la Guerre patriotique et fr la médaille pour la Défense de Léningrad. De retour à la vie civile, Romanov obtient son diplôme en 1946 et commence à travailler au Bureau de construction central du chantier naval Jdanov. Parallèlement il poursuit ses études en cours du soir à l'Université technique de la mer de Leningrad, il est diplômé en 1953. Il fait carrière dans le parti à Léningrad (actuelle Saint-Petersbourg), en gravissant tous les échelons jusqu'à en devenir chef du PC pour la région de Léningrad de 1970 à 1983. Léonid Brejnev le fait rentrer au Politburo. Il devient secrétaire du Comité central en 1983 chargé de l'industrie et de la défense. Classé parmi les « durs », il apparaît comme un candidat potentiel au poste de Secrétaire général après les disparitions rapides de Iouri Andropov et Konstantin Tchernenko. Bien que sans lien avec la famille des tsars, son nom a pu paraître alors comme un handicap.

Source[modifier | modifier le code]