Branković

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Les Branković, en serbe cyrillique Бранковићи et en français Brancovitch sont une famille serbe qui a gouverné d'abord une principauté puis le royaume de Serbie de 1427 à 1456. Durant leur règne, la capitale du royaume serbe fut Smederevo

Histoire de la dynastie[modifier | modifier le code]

Le fondateur de la dynastie fut Branko Mladenović, qui eut trois fils :

Vuk Branković et Mara eurent trois fils :

Đurađ eut deux femmes, on a oublié le nom de la première. Sa seconde épouse était Jerina la fille de Theodore Kantakouzenos et d'Euphrosyne Palaiologina. De ses deux mariages il eut quatre fils et trois fils. Sa fille Mara fut donnée au sultan Mourad II.

L’histoire n’aura retenu que Grgur II Branković, Stefan Branković, Lazar Branković. Grgur et Stefan eurent les yeux brûlés en 1439 sur l’ordre du sultan ottoman Mourad II. Peu avant sa mort en 1459, Grgur devint moine dans le monastère de Hilandar sous le nom de German. Il eut cependant un enfant illégitime, Vuk II Branković, plus connu sous le nom de « Dragon Vuk ».

Lazar était le plus jeune des fils de Đurđa. Il gouverna le despotat de Serbie de 1456 jusqu'à sa mort en 1458. Il eut pour femme la princesse Hélène Paléologue, qui lui donna trois filles, Marie, Jerina, et Milica. Marie la plus âgée fut la promise du roi de Bosnie Stefan Tomašević en avril 1459.

Stefan Branković, le deuxième fils de Đurđa, gouverna la Serbie après la mort de son frère Stefan de 1458 à avril 1459. Après avoir été chassé du trône, il fut administrateur de la ville de Smederevo pour les Turcs puis par la suite de toute la Serbie. Il eut comme épouse Mère Angelina Мати Ангелина qui lui donna deux fils Đurađ II Branković et Jovan Branković et deux filles, Marie et Milica. Il termina sa vie en exil à Belgrade en 1476.

Arbre généalogique (incomplet)[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]