Grande Albanie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les aspirations irrédentistes dans les Balkans en 1912, dont celles de l'Albanie.
Carte d'une Grande Albanie
Carte de la population albanaise
L'Albanie lors de la Seconde Guerre mondiale en 1941 à la suite du découpage ethnique fait par l'Allemagne et l'Italie

Le terme de Grande Albanie ou d'Albanie ethnique est un concept irrédentiste faisant référence à un territoire rassemblant l'ensemble des régions considérées par ses partisans comme albanaises, sur des critères linguistiques et historiques, mais ne tenant pas compte des autres populations présentes dans ces zones. Il s'étend donc en dehors des frontières actuelles de la République d'Albanie, et se heurte aux aspirations irrédentistes des pays voisins (Serbie, Grèce, Bulgarie).

Les territoires revendiqués furent attribués aux pays voisins pendant la période des guerres balkaniques, au moment de l'indépendance du pays (1912), à la suite de la conférence de Londres.


Territoires[modifier | modifier le code]

Les limites exactes diffèrent selon les versions. Le territoire revendiqué inclut (en totalité ou en partie) :