Grégoire Chamayou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Grégoire Chamayou
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nationalité
Formation

Grégoire Chamayou, né en 1976[1], est un philosophe français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Chargé de recherche au CNRS, il est rattaché à l'IHRIM, Institut d'Histoire des Représentations et des Idées dans les Modernités (UMR 5317), de l'ENS Lyon[2].

Ses thématiques de recherche concernent l’histoire de la philosophie allemande moderne, l’histoire et la philosophie de la médecine et la philosophie politique[2]. il travaille également sur la dimension éthique de l’usage des drones de combat [3].

C'est un ancien élève de l'école normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud[4].

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Chamayou, Grégoire (1976-....) », sur idref.fr.
  2. a et b « http://ihrim.ens-lyon.fr/auteur/chamayou-gregoire »
  3. a et b Juliette Cerf, « “Un drone, ça ne fait pas de prisonniers”, Grégoire Chamayou, chercheur au CNRS », sur Telerama, (consulté le ).
  4. « Arrêté du 9 septembre 1997 portant ordre de classement au concours d'entrée en première année à l'Ecole normale supérieure de Fontenay - Saint-Cloud (JORF n°234 du 8 octobre 1997 page 14 573) », sur legifrance.gouv.fr.
  5. Catherine Halpern, « Chair pour pas cher », sur Libération, (consulté le ).
  6. Jean-Marie Durand, « Grégoire Chamayou et l'idéologie de la chasse à l’homme », sur Les Inrocks, (consulté le ).
  7. Eric Aeschimann, « «Je ne serais pas à l'aise pour tirer sur ces gens»: dans la drone de guerre », sur nouvelobs.com, (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]