Gornje livade (Novi Sad)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Ne doit pas être confondu avec Gornje Livade (région).

Gornje livade
Горње ливаде
Gornje livade (Novi Sad)
Vue de Gornje livade
Administration
Pays Drapeau de la Serbie Serbie
Ville Novi Sad
Géographie
Coordonnées 45° 17′ 58″ nord, 19° 47′ 47″ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir sur la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Gornje livade
Горње ливаде

Gornje livade (en serbe cyrillique : Горње ливаде), également connu sous les noms de Gornje Sajlovo (Горње Сајлово) et de Šumice (Шумице), est un quartier de la ville de Novi Sad, la capitale de la province autonome de Voïvodine, en Serbie.

Localisation[modifier | modifier le code]

Plan de la zone urbaine de Novi Sad

À l'est, Gornje livade est bordé par la rue Profesora Grčića, au nord par la route européenne E 75 (autoroute A1), au nord-ouest par la limite de la zone urbaine de Novi Sad et au sud par la Zone d'activités Nord I.

Le quartier est ainsi entouré par la Zone industrielle Nord au sud, par le quartier de Klisa à l'est, par celui de Rimski Šančevi au nord et par la localité de Rumenka à l'ouest.

Sur le plan administratif, il est rattaché à la communauté locale de Klisa.

Histoire[modifier | modifier le code]

Localités de l'actuelle zone urbaine de Novi Sad du XIIIe siècle au XVIe siècle

Le quartier est connu sous trois noms différents : Gornje livade, Gornje Sajlovo et Šumice. Le nom de Gornje Sajlovo renvoie à une localité slave du Moyen Âge, également connue sous les noms de Gornje Isailovo, Isailovo, Sajlovo I et Sajlovo, mentionnée en 1237 dans une charte du roi de Hongrie Béla IV. Selon la légende locale, « Isailovo » renverrait au moine Isaija venu d'un monastère situé à l'est de Rumenka.

Gornje Sajlovo fut une première fois sévèrement endommagé lors des invasions tatares du XIVe siècle, puis au temps des guerres turco-hongroises du XVIe siècle. Sous la domination ottomane (XVIe-XVIIe siècles), Gornje Sajlovo est mentionné comme un zone de friches habitées mais non urbanisées. Un defter (recensement) turc datant de 1544 relève la présence de trois foyers payant l'impôt, tandis que le defter de 1570 en dénombre sept. Ces chiffres ne prennent en compte que les populations chrétiennes (serbes), sans inclure les habitants exemptés de taxes, par exemple ceux qui servaient dans l'armée ottomane, ni les populations musulmanes ; de ce fait, la population totale devait être plus élevée.

Le quartier moderne a été urbanisé illégalement à la fin du XXe siècle, alors que le plan d'urbanisme de la ville à l'horizon 2021 prévoyait d'en faire une ceinture verte.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jovan Mirosavljević, Brevijar ulica Novog Sada 1745-2001, Novi Sad, 2002.
  • Milorad Grujić, Vodič kroz Novi Sad i okolinu, Novi Sad, 2004.