Grbavica (Novi Sad)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grbavica.

Grbavica
Грбавица
Grbavica (Novi Sad)
Vue du quartier
Administration
Pays Drapeau de la Serbie Serbie
Ville Novi Sad
Démographie
Population 14 120 hab. (est. 2010)
Fonctions urbaines résidentielle
Géographie
Coordonnées 45° 14′ 45″ nord, 19° 49′ 59″ est
Transport
Bus Lignes 2, 6, 7, 9, 11A, 11B, 12, 13, 52, 53, 54, 55, 56, 60, 61, 62, 64, 68, 69, 71, 72, 73, 74, 76, 77, 78, 79, 80, 84
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir sur la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Grbavica
Грбавица

Grbavica (en serbe cyrillique : Грбавица) est un quartier de Novi Sad, la capitale de la province autonome de Voïvodine, en Serbie.

Localisation[modifier | modifier le code]

Plan de la zone urbaine de Novi Sad

À l'est, Grbavica est délimité par le Bulevar oslobođenja (le « boulevard de la Libération »), au sud par le Bulevar cara Lazara (le « boulevard du prince Lazare »), au nord par la rue Futoška (la « rue de Futog ») et à l'ouest par les rues Vojvode Knićanina, Atanasija Gereskog et Đorđa Servickog.

Le Bulevar cara Lazara à Grbavica

Le quartier est ainsi entouré par ceux de Stari grad à l'est, Sajmište au nord, Liman au sud et Adamovićevo naselje à l'ouest.

Sur le plan administratif, Grbavica se trouve sur le territoire des communautés locales Vera Pavlović et 7. juli. ; la communauté locale Vera Pavlović englobe le sud et l'est du quartier tandis que la communauté 7. juli englobe la partie située au nord-ouest ainsi que le quartier voisin d'Adamovićevo naselje.

Histoire[modifier | modifier le code]

Grbavica constitue l'une des parties anciennes de Novi Sad. Au XIXe siècle, le quartier était encore encore situé dans la périphérie de la ville. En 1800 y ont été ouverts un cimetière juif puis, en 1860, un cimetière catholique.

L'actuel nom de Grbavica lui a été donné dans les années 1960, au moment où des immeubles ont été construits dans les rues Vojvođanska, Vladimira Nikolića et Vere Pavlović. Comme il s'agissait de construire vite, l'urbaniste Milan Cvetkov y a adapté les plans du quartier de Grbavica qu'il venait de réaliser à Sarajevo.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Grbavica est construit sur une terrasse alluviale dominant le Danube ; il est situé à une altitude comprise entre 76 et 78 m. Le secteur est principalement résidentiel, avec des maisons basses qui sont de plus en plus remplacées par des immeubles de moyenne hauteur.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Économie et institutions publiques[modifier | modifier le code]

Grbavica abrite le centre régional de la société publique de distribution d'électricité Elektrovojvodina (100 Bulevar oslobođenja)[1], la société d'utilité publique municipale Novosadska toplana (1 Vladimira Nikolića), qui produit et distribue de l'énergie pour le chauffage et l'eau chaude[2], et la société Stan (22 Lasla Gala), qui assure l'entretien des immeubles résidentiels et des bureaux[3].

Le marché de Liman (en serbe : Limanska pijaca), situé 50 Bulevar Cara Lazara, s'étend sur environ 8 000 m2 et propose des produits frais ; il est géré par la société d'utilité publique Tržnica[4].

Le siège de la communauté locale Vera Pavlović est situé dans le quartier, ainsi que le quartier général de la station de radio Signal.

Éducation[modifier | modifier le code]

Grbavica abrite l'école élémentaire Sonja Marinković[5], l'école élémentaire Branko Radičević[6], ainsi que l'école élémentaire et secondaire Milan Petrović pour les enfants handicapés[7]. Dans le quartier se trouvent aussi l'école secondaire de génie électrique Mihajlo Pupin[8], dont les bâtiments figurent sur la liste des monuments culturels protégés du pays[9], l'école secondaire technique Mileva Marić-Einstein[10], l'école secondaire de médecine 7. april (à la limite entre les quartiers de Grbavica et d'Adamovićevo naselje)[11], ainsi que l'école supérieure de technologie de Novi Sad[12].

L'école élémentaire Sonja Marinković

Rues et transport[modifier | modifier le code]

La rue Puškinova

Les rues les plus importantes de Grbavica sont les suivantes :

Le quartier est desservi par les lignes 2, 6, 7, 9, 11A, 11B, 12, 13, 52, 53, 54, 55, 56, 60, 61, 62, 64, 68, 69, 71, 72, 73, 74, 76, 77, 78, 79, 80 et 84 de la société de transport municipal JGSP Novi Sad.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Electric Power Distribution Novi Sad », sur http://www.elektrovojvodina.rs, Site de Elektrovojvodina (consulté le 23 octobre 2015)
  2. (sr) « Site de Novosadska toplana » (consulté le 23 octobre 2015)
  3. (sr) « Site de Stan » (consulté le 23 octobre 2015)
  4. (sr) « Limanska pijaca », sur http://www.nstrznica.co.rs, Site de la société d'utilité publique Tržnica (consulté le 23 octobre 2015)
  5. (sr) « Site de l'école Sonja Marinković » (consulté le 23 octobre 2015)
  6. (sr) « Site de l'école Branko Radičević » (consulté le 23 octobre 2015)
  7. (sr) « Site de l'école Milan Petrović » (consulté le 23 octobre 2015)
  8. (sr) « Site de l'école de génie électrique Mihajlo Pupin » (consulté le 23 octobre 2015)
  9. (sr) « Liste des monuments culturels de Serbie par n° d'identifiant] (SK) » [xls], sur http://www.heritage.gov.rs, Site de l'Institut pour la protection du patrimoine de la République de Serbie (consulté le 23 octobre 2015)
  10. (sr) « Site de l'école technique Mileva Marić-Einstein » (consulté le 23 octobre 2015)
  11. (sr) « Site de l'école de médecine 7. april » (consulté le 23 octobre 2015)
  12. (sr) « Site de l'école supérieure de technologie de Novi Sad » (consulté le 23 octobre 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dušan Popov, Grbavica, Enciklopedija Novog Sada, sveska 6, Novi Sad, 1996.
  • Dragomir Ljubinac, 30 godina Mesne zajednice 7. juli u Novom Sadu 1974-2004, monographie, Novi Sad, 2004.
  • Jovan Mirosavljević, Brevijar ulica Novog Sada 1745-2001, Novi Sad, 2002.
  • Jovan Mirosavljević, Novi Sad - atlas ulica, Novi Sad, 1998.
  • Milorad Grujić, Vodič kroz Novi Sad i okolinu, Novi Sad, 2004.
  • Zoran Rapajić, Novi Sad bez tajni, Belgrade, 2002.