Gomorrhe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La Destruction de Sodome et Gomorrhe, Étienne de Laune

Dans la Genèse, Gomorrhe fut l'une des deux villes détruites (l'autre étant Sodome) au temps d'Abraham par une « pluie de feu » venant de Dieu, en raison des mauvaises mœurs de ses habitants. Son nom signifie « submersion » en hébreu.

Les habitants de Gomorrhe étaient les Gomorrhéens.

Dans la Bible[modifier | modifier le code]

Gomorrhe est détruite en même temps que Sodome dans Genèse 18:20-21, par une intervention divine directe qui fait pleuvoir le feu du ciel. Il est à noter que la Bible parle seulement de « péché » et ne précise en aucune façon la nature de ces « mauvaises mœurs », mais précise que des hommes habitants de la ville voulaient « connaître » les deux anges que Loth avait invités chez lui. L'interprétation de ce « connaître » sous-entendrait qu'ils souhaitaient des rapports de nature sexuelle avec eux.

Archéologie[modifier | modifier le code]

L'existence de Gomorrhe est aujourd'hui encore disputée par les historiens. La Bible indique qu'elle se trouvait dans les environs de la mer Morte.

Voir aussi[modifier | modifier le code]