Giv'at Ze'ev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Shalom2.svg Cette page contient des caractères hébreux. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Giv'at Ze'ev
(he) גבעת זאב
Giv'at Ze'ev
Administration
Région Cisjordanie
Type de localité Colonie israélienne
Type de localité Conseil local
Démographie
Population 15 100 hab. (2015)
Densité 3 119 hab./km2
Géographie
Coordonnées 31° 51′ 40″ nord, 35° 09′ 55″ est
Superficie 4,841 km2
Divers
Fondation 1982
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Palestine (administrative)

Voir sur la carte administrative de Palestine
City locator 14.svg
Giv'at Ze'ev

Géolocalisation sur la carte : Israël

Voir sur la carte administrative d'Israël
City locator 14.svg
Giv'at Ze'ev
Liens
Site web http://www.givat-zeev.muni.il/

Giv'at Ze'ev, parfois Guivat Zeev (hébreu: גבעת זאב) est une colonie israélienne et un conseil local en Cisjordanie fondée en 1982 et déclarée conseil local en 1984.

Vie religieuse[modifier | modifier le code]

Le Rav de la ville est R Yossef Toledano gendre du fameux Baba Meir Abihssira.

La ville comporte quelque vingt synagogues orthodoxes. Elle est marquée par la présence de Koumi lah (yéchiva et communauté francophone). Ces institutions sont particulièrement adaptées au public désireux d'une étude intéressante et ouverte, de tous les textes traditionnels, et notamment le Talmud. De nombreux étudiants y ont déjà séjournés, puis s'y sont installés, rejoignant ainsi les familles de la communauté.

En octobre 2015, s'est installé la Yeshiva de Ner Yossef dirigée par le Rav Eliyahou Benhamou. Celle-ci était la section française de la Yeshiva Or Hahaim du quartier Bukharim (proche de Mea Shearim) dirigée par le Rav Elbaz.

On peut également trouver la hassidout de Karlin.

Situation juridique[modifier | modifier le code]

La communauté internationale dans son ensemble considère les colonies israéliennes de Cisjordanie illégales au regard du droit international mais le gouvernement israélien conteste ce point de vue[1]. Par ailleurs, il existe un consensus international tacite, selon lequel, dans toutes les situations, certaines villes, dont Givat Zéev, continueront à faire partie intégrante d'Israël.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The Geneva Convention », BBC News,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]