Giton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres significations, voir Giton (roman).

Sur les autres projets Wikimedia :

Giton est un personnage du Satyricon de Pétrone. Les noms des principaux personnages du Satyricon ont une signification en grec : γείτων (geitôn) signifie « voisin »[1].

C'est aussi un portrait des Caractères de Jean de La Bruyère.

Nom commun[modifier | modifier le code]

Selon l'Académie française, le passage du mot « giton » (nom masculin) dans le langage populaire au XVIIIe siècle est dû à Voltaire qui l’a défini à partir du latin « gito », celui du personnage du roman de Pétrone.

L'Académie en fait un synonyme désignant un jeune homosexuel entretenu mais, dans le langage courant, il peut également désigner un jeune homme gracieux et immature ou un éphèbe (voir Twinkie et minet).

Le mot a également été employé comme synonyme de « mignon », désignant un jeune homme efféminé (attitude peut-être plus ou moins affectée) constituant l’entourage « favori » de certains rois, notamment celui d'Henri III de France (XVIe siècle).

Le marquis de Sade fait notamment de gitons quelques protagonistes de son roman La Nouvelle Justine (1797).

Max Gallo évoque les nombreux gitons qui entourent l'empereur Commode (Les Romains, t. IV).

Nom propre[modifier | modifier le code]

Nom de personne d'origine germanique, cas régime de Git (racine gid = chant). On le rencontre surtout dans le Loiret, le Loir-et-Cher et le Cher[2].

Notes[modifier | modifier le code]