Gilles Thiéblot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gilles Thiéblot, né à Saint-Mandé en , est un musicologue, conférencier français, auteur de monographies de compositeurs célèbres, qui a mené une carrière de professeur de formation musicale et de culture musicale dans plusieurs conservatoires de la Région parisienne et notamment au Conservatoire à rayonnement régional de Versailles de 2001 à 2019.

Biographie[modifier | modifier le code]

Parallèlement à des études de langue et de civilisation allemandes, Gilles Thiéblot a étudié l’histoire de la musique et l’esthétique au Conservatoire de Paris[1]. Professeur de formation musicale et d’histoire de la musique[2], il enseigne cette dernière discipline au Conservatoire de Versailles de 2001 à 2019 et est toujours professeur de formation musicale aux conservatoires Maurice-Ravel d'Ozoir-la-Ferrière[3] et de Sarcelles.

Il est régulièrement invité par le Conservatoire de Paris et de nombreux autres conservatoires comme membre de jury des concours de musique et intervient également auprès des étudiants des classes préparatoires du Lycée Fénelon à Paris et des candidats à l’agrégation de musique[4].

Il mène également une importante activité de conférencier et a organisé de nombreux concerts-lecture[3],[5],[6],[7],[8],[9],[10],[11].

Traducteur et rédacteur de textes musicologiques, il a produit une quinzaine d’émissions musicales sur la chaîne culturelle Espace 2 de la Radio suisse romande[7]. Il est l’auteur de plusieurs monographies chez Bleu Nuit éditeur. La musique française de la période 1870-1940 constitue son centre principal de recherche[1].

Publications[modifier | modifier le code]

Gilles Thiéblot a publié plusieurs monographies de compositeurs de la période 1870-1940 environ, qui constitue son centre d’intérêt principal :

Gilles Thiéblot est l'auteur de nombreuses notices discographiques et de nombreux textes de programmes de concerts. Il est également le préfacier de partitions musicales modernes, notamment celle de Jean-Baptiste Robin pour les éditions Gérard Billaudot (2018) (OCLC 1089205619).

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Gilles Thiéblot, sur le site de Bleu Nuit éditeur.
  2. Gilles Thiéblot, sur data.bnf.fr.
  3. a b et c « Ozoir-la-Ferrière : découvrez le compositeur Manuel de Falla », Le Parisien,‎ (lire en ligne)
  4. Gilles Thiéblot, sur le site Babelio.
  5. « Evénements passés », sur Eugène Carrière (consulté le 14 janvier 2021)
  6. « Versailles au son des orgues - Edition 2016 », sur France Musique (consulté le 14 janvier 2021)
  7. a et b « Lorsque musique et musiciens font salon...chez la Princesse de Polignac », sur Le Parisien Etudiant,
  8. a et b « À Bougival, histoire et musique réunies pour les JEP 2018 », sur Yvelines Infos,
  9. « Journées européennes du patrimoine Bougival », 15 et 16 septembre 2018
  10. « Semaine / L'agenda - Semaine - Les DNA Archives », sur sitemap.dna.fr (consulté le 14 janvier 2021)
  11. Le Programme du Festival 2010, Festival aux chandelles.
  12. « ÉDOUARD LALO 1823-1892Concerto pour violoncelle et orchestre »

Liens externes[modifier | modifier le code]