Gianni Ferrio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ferrio.
Gianni Ferrio

Gianni Ferrio est un compositeur et chef d'orchestre italien, né le à Vicence et mort le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie aux conservatoires de Vicence et de Venise[2]. Il compose tout d'abord de nombreuses musiques de films, particulièrement dans le registre du western spaghetti et de la comédie érotique à l'italienne[2]. Son morceau One Silver Dollar, tiré du film Le Dollar troué de Giorgio Ferroni, est repris en 2009 dans la bande originale du film Inglourious Basterds de Quentin Tarantino[3].

Il est également connu pour son travail dans le domaine de la musique pop, et notamment pour sa collaboration avec la chanteuse Mina pour qui il a composé la chanson Parole parole et écrit les arrangements et les orchestrations de nombreuses chansons[4],[5].

Il est le chef d'orchestre du festival de San Remo en 1959 et 1962, ainsi que lors du Concours Eurovision de la chanson 1965[6] pour les représentants de l'Autriche (Udo Jürgens), de l'Irlande (Butch Moore) et de l'Italie (Bobby Solo).

Il était marié à l'actrice italienne Alba Arnova[7].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Gianni Ferrio en 2008

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gino Castaldo, Il dizionario della canzone italiana, éditeur Armando Curcio (1990); voce Ferrio, Gianni
  • Eddy Anselmi, Festival di Sanremo. Almanacco illustrato della canzone italiana, edizioni Panini, Modène, 2009, Gianni Ferrio
  • Freddy Colt, Spaghetti Swing, Prontuario biografico della canzone jazzata, Éditrice Zona, 2009, p. 57-58, ISBN 978-88-6438-039-1

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « Morto Gianni Ferrio - Rockol », sur Rockol.it,‎
  2. a et b (it) Enrico Deregibus, Dizionario completo della Canzone Italiana, Giunti Editore, (ISBN 8809756258), p. 189
  3. (en) Stephen Thomas Erlewine, Original Soundtrack Inglourious Basterds, Journal AllMusic,
  4. (it) Dora Giannetti, Divina Mina, Dalai editore, (ISBN 8886471726), p. 43–44, 61–62
  5. (it) Ezio Guaitamacchi, Mille canzoni che ci hanno cambiato la vita, Rizzoli, (ISBN 8817033928)
  6. (en) Eurovision Songfest Honors Go To French Teener France Gall, vol. 77, No. 14, newspaper Billboard (magazine),
  7. (it) Enrico Lancia et Fabio Melelli, Le straniere del nostro cinema, Gremese Editore, (ISBN 8884403502), p. 89

Liens externes[modifier | modifier le code]