Gianni Ferrio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ferrio.
Gianni Ferrio

Gianni Ferrio est un compositeur et chef d'orchestre italien, né le à Vicence et mort le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie aux conservatoires de Vicence et de Venise[2]. Il compose tout d'abord de nombreuses musiques de films, particulièrement dans le registre du western spaghetti et de la comédie érotique à l'italienne[2]. Son morceau One Silver Dollar, tiré du film Le Dollar troué de Giorgio Ferroni, est repris en 2009 dans la bande originale du film Inglourious Basterds de Quentin Tarantino[3].

Il est également connu pour son travail dans le domaine de la musique pop, et notamment pour sa collaboration avec la chanteuse Mina pour qui il a composé la chanson Parole parole et écrit les arrangements et les orchestrations de nombreuses chansons[4],[5].

Il est le chef d'orchestre du festival de San Remo en 1959 et 1962, ainsi que lors du Concours Eurovision de la chanson 1965[6] pour les représentants de l'Autriche (Udo Jürgens), de l'Irlande (Butch Moore) et de l'Italie (Bobby Solo).

Il était marié à l'actrice italienne Alba Arnova[7].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gino Castaldo, Il dizionario della canzone italiana, éditeur Armando Curcio (1990); voce Ferrio, Gianni
  • Eddy Anselmi, Festival di Sanremo. Almanacco illustrato della canzone italiana, edizioni Panini, Modène, 2009, Gianni Ferrio
  • Freddy Colt, Spaghetti Swing, Prontuario biografico della canzone jazzata, Éditrice Zona, 2009, p. 57-58, ISBN 978-88-6438-039-1

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « Morto Gianni Ferrio - Rockol », sur Rockol.it,‎
  2. a et b (it) Enrico Deregibus, Dizionario completo della Canzone Italiana, Giunti Editore,‎ (ISBN 8809756258), p. 189
  3. (en) Stephen Thomas Erlewine, Original Soundtrack Inglourious Basterds, Journal AllMusic,‎
  4. (it) Dora Giannetti, Divina Mina, Dalai editore,‎ (ISBN 8886471726), p. 43–44, 61–62
  5. (it) Ezio Guaitamacchi, Mille canzoni che ci hanno cambiato la vita, Rizzoli,‎ (ISBN 8817033928)
  6. (en) Eurovision Songfest Honors Go To French Teener France Gall, vol. 77, No. 14, newspaper Billboard (magazine),‎
  7. (it) Enrico Lancia et Fabio Melelli, Le straniere del nostro cinema, Gremese Editore,‎ (ISBN 8884403502), p. 89

Liens externes[modifier | modifier le code]