Giala Mobutu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Giala Mobutu
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (47 ans)
KinshasaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Albert-Philipe Giala Kassa Mobutu , né le à Kinshasa, est un homme politique congolais, fils du maréchal Mobutu Sese Seko et de Mama Bobi Ladawa.

Biographie[modifier | modifier le code]

Giala Mobutu grandit et suit ses études primaires et secondaires à Bruxelles, avant de poursuivre ses études universitaires en Grande-Bretagne où il obtiendra une licence en administration des affaires. Après le décès de son père il quitte la Thaïlande où il travaillait afin de rejoindre le reste de la famille à Rabat au Maroc.

Giala Mobutu est député national, élu de la circonscription de Gbadolite[réf. nécessaire],[Où ?], président du groupe parlementaire Forces du Centre[réf. nécessaire] et membre du parti UDEMO, élu à l'assemblée nationale en 2006[1],[2].

En 2007, lors de la commémoration du 10e anniversaire de la mort de son père, il demande pardon à toutes les personnes ayant été opprimées par le régime dictatorial de son père[3].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Marié depuis 1992 à Anne Mbuguje Marembo, Giala Mobutu est père de deux enfants. Il est le jeune frère de Nzanga Mobutu, ancien vice-premier ministre chargé de l'Emploi, du Travail et de la Prévoyance Sociale

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Enfants de Mobutu », sur Jeuneafrique.com, (consulté le 4 mai 2016)
  2. (en) Emizet Francois Kisangani, Scott F. Bobb, Historical Dictionary of the Democratic Republic of the Congo, Scarecrow Press, , 716 p. (ISBN 9780810863255, lire en ligne), p.364
  3. « Les fils Mobutu demandent pardon aux opprimés de la dictature », sur 7sur7.be, (consulté le 4 mai 2016)