Gerrit Komrij

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gerrit Komrij
Portrait of Gerrit Komrij, Anna Ietswaart (1994).jpg

Gerrit Komrij

Naissance
Décès
Nom de naissance
Gerrit Jan Komrij +
Nationalité
Activités
poète, dramaturge, écrivain, chroniqueur, linguiste, journaliste +
Distinctions
prix Boudewijn Büch (d)
Prix de poésie de la ville d'Amsterdam (d) ()
prix Cestoda (d) ()
prix Busken Huet (d) ()
prix Herman Gorter (d) ()
prix Frans Erens (d) ()
Prix P.C. Hooft ()
Gouden Uil ()
Zilveren Griffel (d) () +

Gerrit Jan Komrij, né le à Winterswijk et mort le (à 68 ans) à Amsterdam, est un peintre, poète, écrivain, traducteur, critique, polémiste et dramaturge néerlandais. Il fut « Dichter des Vaderlands (nl) » de 2000 à 2004.

Gerrit Komrij était connu pour sa virtuosité d'écriture et son style coloré. Il était également un polémiste redouté.

Biographie[modifier | modifier le code]

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Sa riche bibliothèque a été dispersée en 2012 lors d'une vente aux enchères par Bubb Kuyper Veilingen (nl).

Œuvre[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bubb Kuyper, The Library of Gerrit Komrij : Part 1 : Highlights and a first selection, catalogue de vente, Haarlem, 27 November 2012 (1.638 lots)

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]