Polémiste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voltaire, philosophe français des Lumières, polémiste engagé dans la défense des libertés - notamment dans la lutte contre l'intolérance religieuse[1].

Un polémiste est un écrivain ou un journaliste ridiculisant en principe avec panache et esprit, par des essais ou des écrits de combat, ce qu'il estime constituer les travers de son temps.

Le polémiste cherche moins à peser équitablement le pour et le contre d'une situation qu'à montrer de façon aussi violente que possible ce qu'elle a d'anormal. Les polémistes francophones appartiennent à tous les horizons politiques.

Timon de Phlionte, philosophe sceptique pyrrhonnien, est un exemple antique de polémiste, ridiculisant et réfutant la plupart des philosophes dogmatiques antique dans son poème perdu intitulé les Silles.[2],[3]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Voltaire », Larousse.fr
  2. « Timon le Sillographe (0320-0230 av. J.-C.) », sur data.bnf.fr (consulté le 13 janvier 2019)
  3. Victor Brochard, « Chapitre IV. Timon de Phlionte », dans Les Sceptiques grecs, Impr. nationale, (lire en ligne), p. 77–92

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie : Polémiste à la radio.