Georges Pérol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pérol.
Georges Pérol
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Parti politique

Georges Pérol, né en 1926, est un fonctionnaire et homme politique français, connu pour avoir été le directeur général de l'Office public des HLM de Paris (OPAC) et avoir été impliqué dans l'affaire des HLM de Paris.

Maire de Meymac en Corrèze, de 1977 à 1995, vice-président du conseil général, Georges Pérol est présenté comme « un ami de Jacques Chirac ».
Il a été soupçonné d'avoir fait bénéficier le Centre d'art contemporain de Meymac d'importants dons des entreprises fournisseurs de l'OPAC. Ces mêmes entreprises ont également été mises à contribution pour le financement de la liste RPR aux élections régionales de 1992 dans le Limousin.

Procès de l'affaire des HLM de Paris[modifier | modifier le code]

En 2006, en l'absence de tout responsable politique, c'est Georges Pérol qui fait figure de clé de voûte de ce que l'on appelle l'« affaire des HLM de Paris », vaste système de versements de commissions par les entreprises et de détournement de procédures dans l'attribution de marchés publics de l'OPAC de Paris.

Contre lui, le parquet du tribunal correctionnel de Paris requiert quatre ans d'emprisonnement avec sursis, 50 000 euros d'amende et trois ans d'interdiction des droits civiques et civils.

Les bénéficiaires de marchés publics de l'office HLM de Paris auraient largement financé (plus de 5 millions de francs) une Association des amis du Centre d'art contemporain (CAC) de Meymac ou l'association Essor du Limousin. Ainsi, après le départ de Georges Pérol de l'OPAC, le CAC de Meymac constatera à regret un « effritement » des dons.

Voir aussi[modifier | modifier le code]